Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Grand concours de pianos en gare : une jeune bourguignonne sur le podium

©SNCF - cliquez sur l'image pour agrandir

Après 6 mois de compétition, le jury a délibéré : les trois premiers prix et le prix spécial du jury ont été choisis. Jean, du haut de ses 12 ans, a remporté la finale du grand concours de pianos "À vous de jouer", tandis que Noà, 10 ans, s’empare du 2ème prix mais aucun franc-comtois ne fait partie des gagnants, mais une jeune bourguignonne a remporté la seconde place. Le concours a généré près de 900 participations. 

Publicité

  • 1er prix : Jean

Jean (Paris), 12 ans, a joué Cantaloupe Island, un morceau de jazz d'Herbie Hancock en gare de Tours le 14 décembre 2014. Sa performance est, selon le jury, incroyable pour un enfant de cet âge et d’une qualité émotionnelle hors du commun. Il a littéralement épaté par son groove et la maturité de sa prestation. C’est un véritable coup de cœur. Jean remporte un piano acoustique modèle b3 noir de la marque Yamaha. 

  • 2ème prix : Noà

Noà (Beaune) a interprété Les Cyclopes, pièce pour clavecin en ré majeur de Jean-Philippe Rameau, au piano de la gare de Lyon à Paris le 5 novembre 2014. Du haut de ses 10 ans, Noà a été remarquée par sa performance périlleuse, et extrêmement rigoureuse. Elle imprime les variations et les nuances. C’est engagé, très risqué : le tempo est là jusqu’à la fin. Noà remporte un piano numérique type Clavinova de la marque Yamaha.

  • 3ème prix : Clara et Julie

Clara et Julie (Bordeaux) ont joué en duo la Danse hongroise n°5 en fa dièse mineur de J. Brahms au piano de la gare de Bordeaux Saint-Jean le 16 décembre 2014. Elles ont livré un véritable spectacle, une mise en scène maîtrisée. Elles jouent avec le classique, en le désacralisant. Elles réussissent à sortir des sentiers battus, grâce à une réelle liberté de ton. C’est une prime à l’irrévérence ! Elles remportent un piano numérique compact de la marque Yamaha.

  • Prix spécial du jury : Aymeric

Aymeric (Lille), 19 ans, est en classe de Terminale à l’Institut National des Jeunes Aveugles. Il a improvisé un morceau de blues le 20 novembre 2014 en gare du Nord. Sa prestation, remplie de vie et de rythme, a fait vibrer le jury : il réussit en quelques improvisations de boogie woogie, à créer une atmosphère de joie dans la gare, dont il est un habitué. Il remporte une journée de répétition sur piano à queue de concert CFX Yamaha.

Pour Patrick Ropert, Directeur de Gares & Connexions, cette opération est un véritable succès : "ces pianos, c’est un peu le symbole de la transformation de nos gares : nous les voulons conviviales, génératrices de rencontres et de surprises. Les gares appartiennent à tous, elles doivent être au cœur de la vie des gens. Les gares ne sont plus des lieux de passage, mais des lieux à vivre, à partager. Et la musique en est un magnifique vecteur !" 

900 participants, 43 finalistes et 4 gagnants !

Parmi les 900 participants, 43 candidats sélectionnés par les 7 jurys territoriaux ont été départagés par le jury national, composé de : Patrick Ropert, directeur de SNCF Gares & Connexions, Bernard Weil, vice-président de Yamaha Music Europe, André Manoukian, parrain de l’opération, Yves Henry, président du Nohant Festival Chopin, Hugues de Saint-Simon, directeur de la communication de la Philharmonie de Paris, et François Deletraz, journaliste au Figaro. André Manoukian, parrain du concours, a salué la diversité des propositions : "Nous avons eu des vidéos très différentes, c'est ce qui fait le charme du concours piano : beaucoup d'inventions et de genres différents. On a découvert beaucoup de talents, certains candidats nous ont distraits, d'autres nous ont émus "

Alexane

Votre météo avec

Evénements de paris