Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Grenelle 2 : «Façade verte pour une politique pronucléaire !»

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Le groupe bisontin du Réseau «Sortir du nucléaire» dénonce dans un communiqué ce qu’il considère comme «la sinistre farce verte du Grenelle 2» dont les textes sont étudiés par le Parlement à partir du 4 mai.

Publicité

Le communiqué de « Sortir du nucléaire » :
 
« Le Réseau -Sortir du nucléaire- avait déjà eu l’occasion de dénoncer le jeu de dupes du Grenelle. Ce processus s’est servi des associations environnementales comme caution verte pour le gouvernement Sarkozy, sans prendre en compte pour autant l’essentiel de leurs revendications. Et surtout, malgré les risques bien réels d’accident nucléaire majeur et de prolifération des armes nucléaires, malgré la dangerosité des déchets radioactifs, le nucléaire, a été exclu d’emblée des débats du grenelle de l’environnement, car c’est un élément non négociable pour le président de la République…
 
Une transformation radicale du système énergétique français, reposant sur un plan ambitieux d’économies d’énergie et de développement des énergies renouvelables, est urgente et nécessaire. Au lieu de cela, l’Etat a annoncé unilatéralement la construction de deux réacteurs EPR (Flamanville, puis Penly), tout en multipliant les grandes déclarations vertes.
 
Le Grenelle 2 poursuit malheureusement dans cette voie archaïque et dangereuse. Plusieurs amendements inspirés du rapport Ollier posent des entraves considérables au développement de la filière éolienne (voir la tribune « Rapport Ollier : de l’air pour le nucléaire »), tandis que le texte acte la banalisation des pollutions nucléaires.
 
Le Grenelle 2 devait mettre en acte les principes énoncés par le Grenelle 1, force est de constater que la régression totale du droit de l’environnement a succédé aux promesses vertes, formulées à de seules fins électoralistes.
 
L’emploi est une des principales victimes de la politique pro-nucléaire français. Pendant que l’Europe vit une révolution des énergies renouvelables qui génère déjà des centaines de milliers d’emplois, la France, enferrée dans une vision rétrograde, regarde passer le train ».
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille