Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Grève à l'Adapei du Doubs : aucun accord trouvé entre la Direction et la CFDT

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir

Des salariés de l'Adapei du Doubs étaient en grève ce lundi 30 juin 2014 pour lutter contre la suppression de neuf jours de congés dans le cadre de la fusion des sept Adapei du Doubs réalisée en 2013. Une réunion de négociation plénière s'est déroulée à Baume-les-Dames ce lundi à minuit. Aucun accord n'a été trouvé.

Publicité

Une journée de grève et de négociations

A 14h, conformément à sa demande, une délégation CFDT a été reçue à l'ARS par la Directrice Générale, le Directeur général adjoint, et le Directeur de l'offre de santé et médico-sociale. La demande que la CFDT a formulée pour que l'Adapei du Doubs reviennent à la table des négociations a été entendue. La Directrice générale a exprimé son souhait de voir aboutir les négociations sur un accord, précisant à la CFDT qu'elle serait attentive à toute demande de la Direction générale s'il fallait répondre à une demande de geste budgétaire supplémentaire modéré.

A 15h, une longue bilatérale entre la CFDT et la Direction générale de l'Adapei s'est tenue dans les locaux de l'ARS. La CFDT indique que "Les échanges ont été compliqués car la direction n'a jamais voulu discuter à partir des propositions CFDT (présentées au président de l'Adapei du Doubs lors du mouvement de mardi dernier à Saône) et a mis sur la table des nouvelles options, jamais évoquées durant les 7 derniers mois !"

A 18h, La CFDT a quitté la bilatérale en ré-affirmant ses propositions et les derniers aménagements qu'elle pouvait mettre dans la balance, pour rendre son projet acceptable par les 1600 salariés, ceux qui pourraient perdre quelques jours comme ceux qui pouvaient en gagner.

A 19h, toutes les organisations syndicales et la direction générale se sont retrouvés pour l'ultime séance de négociation, à Baumes les Dames. Très rapidement, les négociateurs CFDT ont sentis que la Direction générale avait fait son choix, qu'elle ne souhaitait pas s'appuyer sur le projet CFDT.

A 20h, les partenaires sociaux se quittent sans aboutir à un accord. 

"Un échec, mais pas un arrêt dans la défense des salariés"

Pour la CFDT c'est "un échec, mais pas un arrêt dans la défense des salariés". Norbert Marteau, secrétaire général adjoint de la CFDT du Doubs, indique que "L'employeur a choisi de gérer son entreprise avec des salariés qui pour un même travail, auront jusqu'à 100h de différence de temps de travail annuel ! Cela relativise sévèrement les critiques à propos du manque d'équité qu'ils ont formulées à l'intention des propositions CFDT !"

Alexane

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

60 musiciens joueront en direct sur le chef-d'œuvre de Buster Keaton
Dim, 27 Mai 2018 16h30 - 18h00
Centre Culturel Polyvalent de Mandeure - Mandeure
Dim, 27 Mai 2018 14h00 - 18h30
Complexe sportif Michel Vautrot - saint-vit
Mar, 29 Mai 2018h
Cafétéria CORA - Route de Bethoncourt - 25200 MONTBELIARD - Montbéliard
Mer, 30 Mai 2018 10h00 - 12h00
MEDIATHEQUE MUNICIPALE DE BOUCLANS - Bouclans
Jeu, 31 Mai 2018 9h30 - 11h30
Mairie Baume-les-Dames - Baume-les-Dames