Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Handball (Pro D2) : l’ESBM au bout de la nuit

Dominés largement en première mi-temps par une équipe d’Aix volontaire, l’ESBM a tout donné vendredi soir pour finalement s’incliner d’un petit but dans les dernières secondes (33-32).

Publicité

Sur son parquet, Aix n’était pas disposé à laisser une once de terrain aux Bisontins. D’entrée, les locaux imposent un rythme infernal à des visiteurs bien trop timides et qui accusent déjà cinq buts de retard après à peine huit minutes de jeu (7-2). Rognons sonne la révolte des siens et permet à Besançon de se remettre un peu dans son match. A 9-6, Besançon frappe le poteau. A 11-7, ça passe à côté. A 14-9, c’est le gardien d’Aix qui repousse d’une belle parade. Chaque fois que Besançon tente de reprendre le jeu à son compte, les maladresses empêchent le club de recoller au score. Pour ne rien arranger, des deux minutes à répétition rendent l’ESBM toujours plus vulnérable. A la pause, le score est sans appel. Aix est en tête par 21 à 15.

 Une pause qui va métamorphoser les Bisontins. Peut être le savon pris à la mi temps ou bien est ce une réaction d’orgueil, toujours est il que les joueurs d’Aix ne s’attendaient pas à une telle tempête. Besançon est plus réaliste, plus concentré dans ses contres et frappe juste. Fébriles, les adversaires tentent de contenir la remontée bisontine. 28-27 après vingt minutes dans cette deuxième mi-temps ! Aix réussit tout de même quelques fulgurances qui lui font conserver sa mince avance. L’égalisation de Calandre pour l’ESBM une minute avant le coup de sifflet final annonce une fin de match intense. Mais Aix n’est pas prêt à laisser filer son match et cherche la faute dans les dernières secondes. Besançon tombe dans le piège et concède un penalty, transformé et qui porte le score à 33-32.

Le match échappe d’un rien à des Bisontins qui ont pourtant réalisé une seconde période monstrueuse.

Pas de match de l’ESBM la semaine prochaine mais nous retrouverons les joueurs le 20 avril contre le club de Mainvilliers Chartres.

QuentinBuchberger