Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Handball : Valérie Nicolas met fin à sa carrière

Valérie Nicolas prend sa retraite "Il est temps pour moi de tourner la page du hand et de profiter d'autres moments de la vie". - cliquez sur l'image pour agrandir

La célèbre gardienne de Hand qui a connu les heures de gloire de l'ESBF au début des années 2000 à Besançon a décidé de prendre sa retraite. La joueuse qui évolue à Nice depuis 2008 a refusé l'offre de naturalisation du Monténégro en vue du tournoi de qualification olympique, fin mai, face au Japon, la Roumanie et la France. 

Publicité

A 36 ans, après 245 sélections en équipe de France de 95 à 2008, Valérie Nicolas a annoncé la semaine dernière sur son site internet qu'elle mettait fin à sa carrière. 

"Il est temps pour moi de tourner la page du hand et de profiter d'autres moments de la vie. Il fallait bien que je prenne cette décision un jour et ce jour est enfin arrivé... En effet, après 27 licences de hand, j’ai décidé de raccrocher les crampons à la fin de cette saison. Il est temps pour moi de tourner la page du hand et de profiter d’autres moments de la vie.

Ces moments seront bien sûr sportifs (tennis, squash, bad, vélo, ski…) mais pas seulement. Mon boulot va également évoluer et le fait d’être plus disponible le weekend me permettra de gérer des manifestations sportives plus importantes. Et enfin, le fait de partager ma vie avec Mon homme va aussi me prendre plus de temps et devrait me donner encore plus de bonheur. Carpediem…"

Arrivée en 1995 à Besançon, elle participera à la montée en puissance du club de hand féminin de Besançon jusque'à la consécration en 2003 avec un superbe triplé : championnat de France, coupe de France et coupe de la Ligue. Le club bisontin remportera également la Coupe d'Europe des Vainqueurs de Coupe. Valérie Nicolas poursuivra ensuite sa carrière jusqu'en 2007 au sein de la prestigieuse équipe danoise de Viborg avant de rejoindre un an le FC Midtjylland Håndbold, toujours au Danemark. 

Meilleure gardienne du mondial en 2003 et 2007, meilleure joueuse en 2003, elle rejoindra  à la surprise générale le club de Nice (N2) en 2008 après l'échec des JO de pékin. Le club  est désormais au coude à coude avec Cergy Pontoise pour la montée en LFH (D1 féminine de handball).

Depuis quatre ans, Valérie Nicolas prépare sa reconversion. Elle travaille en parallèle à la mairie de Nice sur l'évènementiel et le développement du sport. Après avoir pris sa retraite à l'internationale, elle commente également des matches de hand pour la chaine de télévision Sport +. 

En savoir plus : 

Damien

Votre météo avec