Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Harlem Désir condamne le vandalisme visant des locaux PS à Besançon et Paris

Indignation et colère. Ce sont les mots qui reviennent le plus souvent après les dégradations commises dans la nuit de mercredi à jeudi contre le local PS de Besançon. Le maire Jean-Louis Fousseret, la députée du Doubs Barbara Romagnan, les élus UMP de l'oppositionà Besançon et le premier secrétaire du PS Harlem Désir condamnent tous ces actes avec la même fermeté.  

Publicité

Le Parti socialiste et son premier secrétaire Harlem Désir ont condamné mercredi soir les dégradations et actes de vandalisme qui ont visé des locaux du PS à Besançon et à Paris, dans le XIème arrondissement. Au local du PS à Besançon, trois vitres ont été brisées à l'aide de pavés et les inscriptions "Stop Ayrault porc" et un symbole anarchiste ont été tagués à la bombe rouge sur la façade, selon la fédération du Doubs qui a estimé les dégâts à environ 2.000 euros et annoncé son intention de porter plainte.

"Le Parti socialiste condamne avec la plus grande fermeté (ces) dégradations" commises dans la nuit de mardi à mercredi, est-il indiqué dans un communiqué reçu à Paris, signé de Harlem Désir.  Il fait état aussi d'"actes de vandalisme perpétrés (mercredi) contre les locaux de la fédération socialiste du XIe arrondissement de Paris". Là aussi il y aura des suites judiciaires. 

"Aucun débat, aucune idéologie ne peuvent légitimer le recours à de tels comportements agressifs et violents", ajoute le nouveau premier secrétaire en parlant aussi d'actes "lâches et irresponsables", "contraires aux valeurs de la République". "Nous refuserons avec détermination toute forme d'intimidation violente", conclut-il.

Barbara Romagnan, la députée PS du Doubs a égalelement tenu à réagir (voir ici) :  "Ces attaques, notamment envers le Premier ministre, Jean-Marc Ayrault, ne correspondent en rien au débat démocratique apaisé que nous devons avoir sur l’ensemble des sujets qui font notre vie en société".

Les élus UMP de l'opposition municipale à Besançon ont également réagit : "au delà des clivages politiques qui nous opposent, nous tenons à partager la colère et l’indignation des élus et militants socialistes qui n’ont pu que constater ce matin les dégradations subies par leur local". 

Damien

Autres faits divers

15 décembre 2017 à 20:32
14 décembre 2017 à 18:46
13 décembre 2017 à 10:57

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© roman
Mer, 6 Décembre 2017 10h00 - Dim, 17 Décembre 2017 19h30
Square Saint-Amour - Besançon
Lun, 18 Décembre 2017 14h00 - 16h30
Résidence Service l'Art du Temps - Besançon
Lun, 18 Décembre 2017 20h00 - 21h15
CAMPUS DE LA BOULOIE - Besançon
© d poirier
Mer, 20 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mar, 12 Décembre 2017 9h00 - Mer, 20 Décembre 2017 20h00
LEROY MERLIN BESANCON - Besançon