Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Adoption des nouvelles indemnités des conseillers régionaux : les précisions de "la gauche unie"

© damien poirier - cliquez sur l'image pour agrandir
Région Bourgogne-Franche-Comté

Le groupe Notre région avance-La gauche unie a souhaité apporter des précisions sur les nouvelles mesures votées lors de la séance plénière du 21 janvier dernier.

Publicité

Lors de la séance plénière du 21 janvier, l'assemblée régionale de Bougogne-Franche-Comté a adopté le nouveau seuil d'indemnisation des conseillers régionaux qui s'élève désormais à 2280 euros bruts. Le groupe Notre région avance-La gauche unie, dont est issue la présidente Marie-Guite Dufay, a souhaité apporter les précisions ci-dessous sur ce sujet considéré « comme un facteur de la méfiance des citoyens à l'égard de la classe politique » :

Le montant de l'indemnité des élus est défini par la loi en fonction du nombre d'habitants et de la superficie de son territoire. Celle de la région Bourgogne-Franche Comté est la plus faible au niveau national

Les effectifs sont en baisse. Le nombre de vice-présidents est passé de 25 à 15 et les membres de la commission permanente de 75 à 33. La nouvelle région ne comptera qu'un Directeur général des services au lieu de deux auparavant.

La présidente Marie-Guite Dufay a fait signer une charte éthique à tous les candidats de la liste Notre Région Avance . Il y était demandé aux vice-présidents de renoncer à une fonction dans un exécutif local d'une collectivité de plus de 10 000 habitants pour pouvoir s'investir pleinement au service de la nouvelle région.

En Bourgogne-Franche-Comté, les indemnités seront modulées en fonction de la présence effective des élus aux séances plénières et réunions de commissions.

Katia

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ

Sam, 20 Mai 2017 20h00
AXONE - Montbéliard