Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Inquiétude dans le Haut-Doubs autour de l’extraction de gaz de schiste

© - cliquez sur l'image pour agrandir
A l’heure du débat sur l’énergie nucléaire avec les derniers évènements au Japon, on entend parler depuis le début de l’année du gaz de schiste certainement présent dans le Haut-Doubs et le Jura. La France serait assise sur une importante réserve de cette nouvelle énergie, mais son extraction pourrait s’avérer extrêmement dangereuse pour l’environnement et notamment les ressources en eau.
Face à la polémique, François Fillon a annoncé vendredi un second report des activités de forage sur les sites prospectés en attendant les résultats d’études approfondies en juin…

Publicité

Normal 0 21 false false false FR X-NONE X-NONE MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin; mso-bidi-font-family:"Times New Roman"; mso-bidi-theme-font:minor-bidi;}

Sur arrêté paru au Journal Officiel du 30 septembre, la société britannique « Celtique Energie Petroleum » avait décroché l’exclusivité pour la recherche de gisement de gaz de schiste sur une surface de 1 470m² dans le Haut-Doubs sur le massif du Laveron près de Pontarlier, vers la Planée et Malpas.

Dans le Jura, des sociétés pétrolières ont eu l’autorisation de mener des études des sous-sols du département officiellement à la recherche de pétrole ou de gaz de houille mais les associations écologistes pensent qu’il s’agit aussi  de recherches de gaz de schiste

Qu’est-ce que le gaz de schiste ?

Contrairement aux poches de gaz souterraines, le gaz de schiste est lui disséminé dans ces roches d’argiles situées de 2 à 4 000 mètres de profondeur. Pour l’extraire, les compagnies utilisent la technique de la « fracturation hydraulique » : après un forage vertical, on envoie à très forte pression des milliers de litres d’eau, du sable et des produits chimiques pour disséquer la roche compacte et en extraire le gaz. Une technique utilisée aux États-Unis depuis le début du XXI siècle et qui fait polémique outre Atlantique. Cette méthode aurait des conséquences importantes sur l’environnement et sur la santé…et dégagerait même des rejets radioactifs selon le New York Times.

Claude Jeannerot « s’oppose à ce jour à toute exploration »

Face à ces risques, les associations environnementales réclament un moratoire sur la question. Vendredi, François Fillon a demandé à ses ministres "de mettre en œuvre [...] les procédures administratives nécessaires pour qu'aucune opération de forage non conventionnelle ne soit engagée avant que les rapports n'aient été rendus publics " la commission d’évaluation des enjeux environnementaux, missionnée par la ministre de l’Ecologie Nathalie Kosciusko-Morizet, rendra ses conclusions au mois de juin.

Dans ce dossier à haut risque, nombreux sont ceux qui préconisent l’application du principe de précaution. «Compte tenu des risques importants que représente l’exploration de gisements de gaz de schiste pour les ressources en eau et alors que le conseil général du Doubs mène depuis 2005 un travail considérable pour préserver la qualité de ces ressources dans le secteur du Haut-Doubs, Claude Jeannerot a alerté le Préfet de la région Franche-Comté sur ces risques » explique-t-on au Département. « Le Président du conseil général demande que les mesures de veille soient renforcées et qu’une concertation élargie soit mise en place, et s’oppose à ce jour à toute exploration menée dans ce cadre ».

Les prix du pétrole flambent. Le Japon nous rappelle au risque nucléaire. Les inquiétudes se multiplient en France autour du gaz de schiste. Plus que jamais, la question énergétique devient problématique. Aujourd’hui, même le développement de l’énergie solaire est remis en cause avec les panneaux photovoltaïques dits polluants (présence de silicium…)
La solution se trouve certainement à mi-chemin entre la réduction de notre consommation énergétique et un fort développement des énergies renouvelables. Facile à dire….

 LIRE 

L'article du Progrès


 La décision de François Fillon


 Les explication liés à l'article du New-York-Times


Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille