Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

INSEE: 2009, une année noire pour la Franche-Comté

© - cliquez sur l'image pour agrandir
L’ensemble du territoire français a été touché par une récession historique au début de l’année 2009. La dégradation de la conjoncture économique a été fortement marquée en Franche-Comté qui occupe le 2e rang des plus fortes hausses régionales du nombre de demandeurs d’emploi et du taux de chômage par rapport à 2008.

Publicité

La baisse de l’activité a en effet rendu inévitable un ajustement de la main d’oeuvre qui s’est traduit par un arrêt du recours à l’intérim, le développement du chômage partiel, la suppression de postes et l’augmentation des licenciements. L’emploi salarié régional dans le secteur privé diminue ainsi de 2,5% en 2009, soit une perte de 6 600 emplois.

Les secteurs les plus touchés sont l’industrie (-7%) et la construction (–4%). Dans le même temps, le nombre de demandeurs d’emploi augmente de 25% par rapport à 2008 et le taux de chômage atteint 10% à la fin de l’année (9,6% au niveau métropolitain), soit 2,2 points de plus en un an.


Les mesures d’incitation à l’embauche interviennent essentiellement dans le secteur marchand où elles ont un effet modéré (+2,8% d’entrées en mesure d’aide à l’emploi). En revanche, les contrats aidés dans le secteur non marchand ont augmenté de 17,7%. La crise pénalise l’insertion professionnelle des jeunes francs-comtois.

Par ailleurs, en Franche-Comté en 2009, les dépôts de dossiers de surendettement augmentent de 15% et au 31 décembre 2009, 27 600 allocataires bénéficient du RSA, soit une augmentation de 17% par rapport à la date d’entrée en vigueur du dispositif.

En Franche-Comté, tous les secteurs sont touchés par la crise à des degrés divers. La construction neuve, secteur le plus exposé, n’enregistre aucun signe de reprise. L’industrie automobile quant à elle se redresse en fin d’année sous l’effet des mesures nationales de soutien à ce secteur et l’industrie des biens d’équipement résiste plutôt bien à la crise. Cependant, dans le secteur tertiaire marchand, la reprise amorcée au second semestre reste fragile malgré les ventes de voitures.

Dans le tourisme, la crise se manifeste par la baisse de la fréquentation de la clientèle d’affaire et le développement de l’activité hôtelière de plein air. Dans l’agriculture , 2009 est marquée par la crise laitière. L’orientation fromagère et les « produits haut de gamme » de l’agriculture franc-comtoise ont atténué ses effets dans la région.

Les créations d’entreprises en Franche-Comté explosent en 2009 (+91%) sous l’effet du développement des auto-entreprises. En revanche, les créations « classiques » diminuent fortement. Les défaillances augmentent deux fois plus dans la région qu’en métropole (respectivement +13% contre +6%).

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille