Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Insertion: 900 handicapés sur liste d’attente en Franche-Comté

Roseline Bachelot a été accueillie en musique ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Jean-Pierre Muller, directeur général de l'Adapei de Besançon ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Roseline Bachelot ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Plusieurs centaines de personnes ont assisté à la réunion de clôture du congrès ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
La tenue à Besançon-Micropolis du 51e congrès national de l’Unapei (Union nationale des associations de parents et amis de personnes handicapées mentales) a mis en lumière le manque crucial de places dans les centres d’aide par le travail dans la région.

Publicité

Roselyne Bachelot, qui a fait le déplacement ce samedi dans la capitale régionale, a voulu rassurer les familles dont les attentes sont pressantes. « Il n’y a plus d’argent ». Jean-Pierre Muller, directeur général de l’Adapei de Besançon, est inquiet car dorénavant « les besoins des handicapés vont se faire en fonction des moyens disponibles et plus en fonction des besoins réels ».

« On rentre dans une logique strictement financière », constate-t-il en rappelant que 900 handicapés, dont 160 jeunes de moins de 20 ans et 150 polyhandicapés, ne peuvent être accueillis dans les établissements d’aide par le travail en Franche-Comté.

« C’est dramatique », conclut Jean-Pierre Muller que les récentes annonces de Nicolas Sarkozy n’ont pas rassuré. Ce dernier a prévu la création de 2000 places en entreprises adaptées et 5000 places de travail protégé en Esat (établissement et service d’aide par le travail). Le directeur bisontin fait toutefois remarquer que c’est sur une période de cinq ans. « Quand vous divisez le tout par une centaine de départements, il ne reste pas grand-chose localement », en déduit-il.

En clôturant le congrès, Roselyne Bachelot a évoqué les annonces du président de la République. « Je veillerai scrupuleusement à ce qu’un suivi de qualité puisse être assuré sur leur mise en œuvre », a promis la ministre des Solidarités et de la Cohésion sociale après avoir remis des médailles du travail.

Une cérémonie émouvante qui a mis en valeur une dizaine de travailleurs handicapés mentaux comme Pascal Depierre (médaille de vermeil) entré à l’Esat de Besançon ou Joël Gillet (médaille grand or) de l’Esat d’Etupes avec 41 années d’ancienneté.

En Franche-Comté, il existe 135 établissements avec quelque 2500 salariés accueillant pas loin de 6000 personnes. Au niveau national, l’Unapei regroupe 3000 établissements qui prennent en charge de 180 000 personnes.

redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon