Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

"Installons nos webcams touristiques à Besançon !"

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Denis Costille, un Bisontin de 47 ans est un touche-à-tout. Photographe, animateur de vente et magicien, il est aussi webmaster et passionné d’informatique. Il invite les Bisontins à connecter leur webcam pour promouvoir notamment le tourisme à Besançon

Publicité

 Denis Costille a découvert les webcams touristiques en internaute-spectateur. Bien avant le haut-débit, les images se rafraichissaient toutes les minutes ! Depuis, il s’est intéressé à la diffusion d’images en streaming, c'est-à-dire la diffusion en direct
  • D’où vous vient cette idée de créer une communauté de webcams à Besançon ?

Il y a quelques années, j'ai contacté la Ville de Besançon pour leur suggérer d'installer des webcams touristiques. Sans réponse, j’ai envoyé un mail au directeur de la communication de Besançon en septembre 2008 qui m’a ensuite au téléphone semblé surpris et s’est contenté de dire sans conviction que le sujet était à l’étude….
L’Office de Tourisme souhaitait créer un lien vers mon site présentant des images panoramiques à 360° de Besançon, mais le site ne désirait pas faire de liens vers des sites privés.

Lassé de cette indifférence, j'ai décidé en juin 2008 de diffuser ma propre webcam en streaming (voir ici avec vue sur la rue d'Arènes. Diffuséé sur une communauté de webcams, mon site reçoit chaque jour 60 visites du monde entier ! Les internautes en profitent pour regarder aussi les photos panoramiques mise en ligne et je peux dialoguer avec eux via un chat….
La vue que je propose n'est pas très spectaculaire, pourtant, pour un Brésilien, un Australien, un Indien ou un Américain, l'architecture qu'ils découvrent est exotique et pittoresque.
 
  • Que demandez-vous aux internautes de Besançon ? Quel est votre projet ?
Sans frais, je fais découvrir Besançon à 60 personnes par jour dans le monde entier. C'est pourquoi je peste contre l'inertie des collectivités. Les webcams peuvent être diffusées sur plusieurs communautés. De petits sites privés créent leurs propres annuaires de webcams, augmentant encore leur visibilité. Mettre en place un tel réseau ne coûte quasiment rien, surtout que la ville bénéficie du réseau Lumière.

Je pense donc que c’est aux Bisontins eux-mêmes de réagir ! Certains internautes bisontins bénéficient certainement d'une bien plus jolie vue que la mienne. Ils pourraient se lancer facilement dans l’aventure. Il est très facile de diffuser une webcam en streaming. Je me propose de les aider pour tous les détails techniques. J'ai pour cela créé une page web : http://deniscostille.free.fr/webcamsbesancon.php

Je veux que la Ville se rende compte que de simples citoyens peuvent promouvoir l’image de Besançon afin qu’elle se décide enfin à mettre en place des webcams touristiques. Sur la page de la webcam, la mairie peut mettre un lien vers son site besancon.fr, mais il semble que celui-ci ne soit qu'en français. Il serait donc mieux de rediriger vers un minisite multilingue détectant la langue du navigateur du visiteur, pour lui apporter quelques informations touristiques sur Besançon. Le budget pour une telle mise en place est dérisoire.
 
 
Damien

Votre météo avec