Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Intempéries : comment Ginko «fait le maximum pour les voyageurs» ?

©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Le froid, la neige, le verglas rendent parfois difficile la mission des réseaux de transport public. Le réseau Ginko, qui n’a pas été épargné, lance une campagne de communication.

Publicité

Cette campagne est destinée à mettre en évidence le fait que les différents acteurs (Keolis Besançon, Monts Jura, RDTD, GTV…), se sont mobilisés aux côtés du Grand Besançon, autorité organisatrice des transports, dans des circonstances souvent très difficiles.

Le communiqué de Ginko :
 
"-          Par grand froid, les ateliers démarrent les bus systématiquement dès 5h du matin pour fiabiliser les premières sorties 
 
-          Dès l’annonce de neige ou verglas, les services techniques se mettent en étroite relation avec le PC Neige. La synergie dure tout au long de la perturbation météorologique.
 
-          En cas de précipitations nocturnes, des managers partent dès 4h du matin en reconnaissance sur le réseau pour adapter le service aux conditions de circulation. Ils transmettent ensuite les données aux téléconseillers qui préparent dès 5h l’information clients (communiqués de presse, internet, standard automatique…)
 
-          Le démarrage peut ainsi être retardé, le temps que les services concernés déneigent les voiries empruntées par les bus Ginko (120 km sur Besançon !)
 
-          Les conducteurs et conductrices, professionnels de la conduite, roulent le plus longtemps possible pour permettre aux clients de continuer à se déplacer en bus. Mais plus la circulation est difficile et plus les retards peuvent s’accumuler. Les conducteurs font le maximum. La décision de suspendre le service n’est jamais prise à la légère. Il s’agit de préserver la sécurité des passagers et celle des autres utilisateurs de la route (piétons, automobilistes). 
 
-          L’information sur les perturbations est mise à jour très régulièrement garantissant ainsi aux voyageurs les renseignements les plus précis possible. Pour aller plus loin encore, un service d’alerte par sms sur abonnement sera proposé aux clients du réseau Ginko dans les tous prochains mois.
 
-          Lors de conditions très difficiles, certaines stations peuvent ne pas être desservies. Elles sont identifiées par un pictogramme « flocon » en station et dans le guide Ginko. Dans ce cas, les clients sont invités à se reporter à une autre station.
 
-          Par température négative, les bus ne sont pas lavés comme habituellement le soir, ceci pour éviter le gel des ouvertures de porte le lendemain. Dès le redoux, ils sont soigneusement toilettés et débarrassés des traces de sel et de boue…"
 
redaction

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon