Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

J’ai goûté pour vous… 1802, brasserie bisontine

Le 1802 avec sa superbe terrasse ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
La salade de chèvre chaud aux noix et au jambon de montagne ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
La terrine d'oie aux cèpes "maison" ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Filet de poulet façon franc-comtoise et sa crème de comté ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
L'entrecôte de boeuf à l'huile de poivre ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
L'assiette de Lolita ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Le dessert du chef ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Disons le d’emblée, c’est le restaurant le mieux placé de la Boucle. Et, en saison, c’est incontestablement la plus belle terrasse de la ville. Ce n’est pas pour autant le meilleur restaurant.

Publicité

C’est à l’extérieur que nous l’avons goûté pour vous sur une table à peine étroite à côté de fumeurs qui prennent leur revanche…C’est de bonne guerre, mais pas sympa pour les non-fumeurs. 

Terrine d’oie aux cèpes « maison » : très moyen, sans saveur et sans sel (8,5 €).

Salade de chèvre chaud aux noix et jambon de montagne: une entrée copieuse, mais le chèvre mérite mieux que du pain de mie et le mélange du jambon de montagne et des herbes de Provence un peu déstabilisant (6,50 €).

Filet de poulet façon franc-comtoise et sa crème de comté : la viande est sèche malgré le farci de saucisse, la crème de comté un peu chiche. Comme j’adore les frites, j’ai fait changer l’accompagnement (15,50 €).

Entrecôte de bœuf à l’huile de poivre : la cuisson correspond à la demande et cette huile bien poivrée et assaisonnée est un vrai plus. Accompagnement de salade et de frites (16 €).  

Dessert du chef : servi dans un verre très haut et fin, ce dessert est composé d’un entremet à la pistache et d’un fromage blanc à la vanille séparé par une fine couche de pain d’épices. Séduisant (7,50 €)

L’assiette de Lolita : une terrine de sorbets variés entourée de tranches de melon. Bonne idée pour la saison (8 €).

Deux entrées, deux plats, deux desserts, un demi pichet de vin de l’Aude (9 €) et une bouteille de Bisontine pétillante (3,60 €) pour une note totale de 74,60 €. Le service est efficace, mais le sourire rare.

Une anecdote concernant le 1802 et qui m’est arrivé un autre jour à l’heure de l’apéro vers 19h. Amateur de jus de tomates mais aussi de cacahuètes ou d’olives, je passe commande. Le jus arrive mais sans les amuses gueules alors que j’en vois sur toutes les autres tables. On me fait doctement remarquer qu’ils ne sont servis qu’avec les apéritifs alcoolisés. J’ai dû argumenter comme un beau diable face à un garçon incompréhensiblement récalcitrant…

S’il fallait donner une note globale :

13/20 

S’il fallait faire un commentaire :

La cuisine n’est pas tout à fait à la hauteur de l’endroit. En été, on va dire que le cadre magnifique de la place Granvelle estompe le manque de raffinement de certains plats. Si on y inclut le charme, le rapport qualité-prix est plus que correct.

La Brasserie Bisontine 1802 - Place Granvelle - 25000 Besançon 03 81 82 21 97 – ouvert tous les jours de 11h à minuit. 

Les restaurants déjà goûtés pour vous : 

- L’Auberge paysanne     (5/20)

- Les Tontons farceurs    (14/20)

- L’Annexe                           (16/20)

- Le Vézois                          (11/20)

- La Table des Halles        (14/20)

Pour élargir les possibilités de notation, j’ai adopté un système de notes sur 20 en l’appliquant  également rétroactivement sur les premiers rendez-vous de la rubrique.

« J’ai goûté pour vous…un restaurant du Grand Besançon » est une rubrique qui se fait en dégustation cachée, avec paiement de l’addition et qui paraît tous les samedis.  

redaction

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon