Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

J’ai testé pour vous…les trucs anti-mouches

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Habitant près d’une ferme dans la campagne tout près de Besançon, les mouches s’en donnent à cœur joie, surtout à l’heure du repas. Pour vous (et surtout pour moi) j’ai testé les trucs les plus efficaces.

Publicité

Quels sont les remèdes anti-mouches ? J’en ai testé quelques-uns et voici le résultat ! Et vous, avez-vous d’autres trucs contre ces satanées mouches ?

Le spray aux huiles essentielles (18 euros tout compris) : dans une approche « développement durable » , je décide un spray 100 % naturel. Un petit mélange à faire soi-même. 30 gouttes de HE de citron, 30 de girofle, 30 de citronnelle et 30 d’eucalyptus à mélanger dans un peu d’alcool à 70 °. Quelques « pshiitt » et le tour est joué. Ma salle d’eau était infestée de mouches. Une heure plus tard, fenêtre ouverte, il n’en restait plus que 4 à moitié shootées ! Très efficace, en répulsif uniquement, mais ne convient qu’aux petites pièces et l’odeur du produit est vraiment tenace. Attention : à ne pas utiliser avec des enfants en bas âge.

Les stickers à vitres (6 euros les 4) : le stick, en forme de tournesol ou de lys, se colle à l’intérieur sur le haut d’une fenêtre. Les mouches sont censées venir goûter le produit toxique et se languir sur le sol. Bilan : 6 mouches retrouvées inanimées en 4 jours. Pas très probant

L’appareil du boucher ! (37 euros en surface de bricolage) : D’après le vendeur, c’est le remède miracle et le plus hygiénique. « La preuve, c’est l’appareil que l’on voit chez les traiteurs ». De belles lampes bleues, façon boite de nuit, doivent attirer les mouches qui viennent se prendre un bon coup de jus. Attention c’est du haut voltage pour ces amatrices de haute voltige. Au final, l’appareil n’est vraiment efficace que dans la pénombre (et dans l’ombre) et seulement si ces demoiselles n’ont rien d’autre à se mettre sous la dent. Un léger bruit d’électrocution suivi d’une odeur de grillé s’ensuit. Pour 37 euro, je n’en ai vraiment pas pour mon argent. Bilan : 8 mouches électrocutées en 1 heure dans la pénombre.

La tapette à mouche (1 euro 50) : rien de tel ! 23 mouches en 10 minutes. L’inconvénient, c’est qu’il faut un peu de temps, un minimum de doigté et ne pas être trop sensible aux cadavres de mouches que vous écrasez. Un geste vif et rapide mais pas trop fort sinon, toutes les mouches restent scotchées sur la tapette ou sur le mur. A vos éponges.

Mon voisin a lui aussi essayé d’autres techniques : les pièges à mouches inefficaces selon lui, les spray à vaporiser le long des fenêtres et sur les rideaux en répulsif, tout aussi peu efficients. Il y a aussi le ruban à mouches (3 euros les 4 rubans) : 36 mouches en deux heures. Pas très esthétique, un peu ragoûtant mais tellement efficace !


Sinon en vrac, voici ce que j’ai trouvé contre les mouches mais que je n’ai pas encore eu le temps (ni forcément l’envie) de tester :

Frotter un oignon autour des vitres, fabriquer son propre piège à mouches avec des crottes de chèvres ( et pourquoi pas !!!).

Mieux encore : suivre les conseils des dames de ménage de l’émission TV « C’est du propre » sur M6. 1. Utiliser des plantes répulsives : citronnelle, basilic dans toutes les pièces de la maison et mettre des géraniums au bord des fenêtres. 2 Mettre du vinaigre blanc dans une coupelle avec de l’essence huile essentielle d’eucalyptus et ajouter à ce mélange des rondelles d’oignons cuits avec des clous de girofles piqués dedans….Vous n’avez rien trouvé de moins compliqué ? J’attends vos conseils !

Damien

Votre météo avec