Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

"J’ai toujours rêvé d’être un gangster" de Samuel Benchetrit

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Bonne surprise en allant voir le dernier film de Samuel Benchetrit, succession de scénettes en noir et blanc qui met en scène des personnages hauts en couleurs.

Publicité

Le lieu central du film est une cafétéria sordide au décor années 70 plantée au milieu d’un parking toujours vide le long de la nationale 7. Tous les personnages vont s’y croiser et feront la rencontre de la serveuse interprétée par Anna Mouglalis compagne et muse du réalisateur. Un braqueur sans arme qui sympathise avec elle, puis deux gentils kidnappeurs qui se prennent d’affection pour leur otage, deux vieux chanteurs qui se disputent la paternité de leurs plus grands titres et cinq anciens braqueurs nostalgiques qui rêvent de faire un dernier coup.
Ces « gentils » gangsters filmés avec une grande tendresse et interprétés par un casting de choc (Edouard Baer, Jean Rochefort, Roger Dumas, Laurent Terzieff, Arno et Bashung pour les plus connus) nous entraînent dans des situations toutes plus cocasses. Une intrigue simple, peu de décors, des moyens réduits pour ce film qui nous ravit par son originalité et son humour décapant.

Au plazza Victor Hugo: mercredi, jeudi, vendredi,  dimanche, lundi 17h55 21h55; samedi et mardi 21h55.

admin

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon