Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jason-Lamy-Chappuis 35e : ses proches déçus, regardent déjà vers les prochaines épreuves

- cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir
Ils étaient plusieurs centaines

Déçus, mais fair-play, les habitants de Bois d'Amont regardent déjà vers les prochaines épreuves de combiné nordique où ils reviendront soutenir Jason Lamy-Chappuis, l'enfant du pays qui a terminé 35e de la première épreuve de combiné nordique des JO de Sotchi.

Publicité

"Je suis archi déçu pour Jason : il s'est entraîné comme un fou pendant quatre ans et ça s'est finalement mal passé", regrette Gilles Moret, un ami d'enfance du jurassien, décevant 35e du combiné nordique sur petit tremplin des JO de Sotchi 2014, épreuve dont il était le tenant du titre en 2010.

A Bois d'Amont, plusieurs centaines de personnes se sont réunies dans la salle polyvalente de la commune de Jason Lamy-Chappuis et de son co-équipier Sébastien Lacroix (28e), où la première épreuve de combiné nordique des JO de Sotchi était retransmise sur écran géant.

Drapeaux bleu, blanc, rouge à la main ou peintx sur les joues, les Bois d'Amoniers ont encouragé l'équipe de France de combiné nordique avec ferveur. Mais à l'issue de l'épreuve, la tristesse ce lisait sur les visages.

"C'est la loi du sport, c'est chacun son tour. Il faut être fair-play", dit Fabienne Lamy-Chappuis, tante de Jason et mère de Ronan Lamy-Chappuis, sélectionné olympique en saut à ski. La foule n'a d'ailleurs pas manqué d'applaudir l'Allemand Eric Frenzel, leader de la saison mondiale de combiné nordique et nouveau champion olympique de la discipline. "Il ne faut pas que Jason soit déçu, les Bois d'Amoniers sont toujours là pour le soutenir", maintient sa tante.

Pour son mari Frédéric Lamy-Chappuis, "c'est le reflet de sa saison de ski, où il n'a pas tout gagné, comme il le faisait les années précédentes. Il lui manquait quelques mètres en saut".

Huitième à l'issue du saut, Lamy-Chappuis est parti avec 31 secondes de handicap pour le parcours de 10 km en ski de fond, avant de totalement craquer et de finir 35 e. "Ce n'est pas la place qu'il vaut, estime Gilles Moret. Et ce n'est pas parce qu'il fait 35e aujourd'hui qu'il n'est plus en course pour la semaine prochaine. Il aura travaillé et analysé sa course, et il peut gagner".

L'épreuve de combiné nordique sur grand tremplin se tiendra le mardi 18 février 2014 et celle par équipe le 20 février 2014.

Léon

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Orchestre Victor Hugo Franche-Comté ©The Glint
Mar, 11 Avril 2017 20h00 - 22h00
THEÂTRE LEDOUX (rue mégevand) - Besançon