Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jean-François Humbert : « J’ai d’autres centres d’intérêt dans la vie »

On ne verra plus JFH siéger au conseil régional ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Le sénateur UMP qui a annoncé jeudi qu’il ne sera finalement pas candidat dissident de droite « libre et indépendant » aux régionales s’est confié à maCommune.info.

Publicité

Sur son site, Jean-François Humbert justifie sa décision de retrait par des « marchandages inacceptables » lors de la dernière ligne de la constitution de sa liste. « Quelques individus ont troublé le jeu », affirme l’ex-candidat.
 
Qui visez-vous ? « Je ne suis pas pour dénoncer tel ou tel. Je suis dans une autre optique. J’ai passé l’âge de supporter ces tentatives de la dernière heure pour gagner une ou deux places ».
 
Etiez-vous vraiment prêt ? « Globalement oui. Au niveau des listes, il y a avait encore une faiblesse à surmonter dans le Territoire de Belfort ».
 
Et le financement ? « J’ai déjà investi un peu d’argent, notamment pour un film qui devait servir ma campagne ».
 
Vous avez fait des déçus… « Sans doute, ma voix va manquer ».
 
Et au moins un heureux, Alain Joyandet… « Je suppose. Je ne m’occupe pas de ses états d’âme ».
 
Qu’allez-vous faire maintenant ? « Je suis sénateur et j’ai d’autres centres d’intérêt dans la vie comme la défense des Tibétains ».
 
C’est donc une page qui se tourne dans la carrière de Jean-François Humbert qui a effectué quatre mandats de conseiller régional dont l’un à la présidence jusqu’en 2004, date à laquelle la gauche l’a détrôné. Outre le fait de vouloir en découdre avec le maire de Vesoul, il voulait absolument prendre sa revanche sur les socialistes.
 
Il avait annoncé sa candidature aux régionales le 17 octobre 2009, jour de son 57ème anniversaire.
 
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille