Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jean-Louis Fousseret : "Je n'ai pas de remèdes à tout (...) on doit déterminer les priorités et faire l'essentiel"

©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir
Jean-Louis Fousseret et Pascal Valladont, directeur d'HDL ©Alexane Alfaro - cliquez sur l'image pour agrandir

Après avoir visité les locaux sinistrés de HDL (Habitat Développement Local) et du CMS (Centre médico-social) dans le quartier St Ferjeux à Besançon, Jean-Louis Fousseret, maire de Besançon, est parti à la rencontre des habitants des quartiers St Ferjeux-Rosemont, Velotte, de la Grette et des "408" ce mardi 12 mai 2015. Objectif : un an après son élection, recueillir les doléances des habitants et faire le bilan.

Publicité

  • (Interview du maire ci-dessus et ci-dessous)

En milieu d'après-midi, le maire s'est rendu sur la nouvelle aire de jeux de Velotte, à quelques dizaines de mètres de la maison de quartier. Après avoir rencontré des riverains déclarant être "très satisfaits du travail du maire", Jean-Louis Fousseret a ensuite discuté avec 8 membres de l'association du quartier qui, eux, semblaient moins satisfaits. Ils ont profité de la présence de l'élu pour lui faire part des incivilités existantes sur cette même aire de jeux, mais la nuit. "On les entend écouter de la musique forte, on entend leurs copines hurler et on retrouve leurs culottes dans notre jardin (…) et quand on appelle la police, on les dérange !" se plaint une riveraine.

En réponse, Jean-Louis Fousseret leur a expliqué les dispositifs mis en place avec la police pour arrêter les "voyous", mais que les caméras de surveillance n'étaient pas la solution à ces problèmes de tapage nocturne. "C'est très important pour moi d'entendre les gens de cette ville pour quelques fois, si nécessaire, modifier notre vision pour donner une direction".

D'autres problèmes ont été soulevés, notamment le stationnement, les poubelles, les w.c. publics, etc. 

La journée s'est poursuivie dans les quartiers de la Grette/Butte et une réunion publique à Maison de quartier de St Ferjeux-Rosemont 18 heures.

Alexane
©Alexane Alfaro

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Sam, 3 Décembre 2016 10h00 - 12h00
Local de L'association Coccinelle - Besançon
©Ville de Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 15h00
Granvelle - Besançon
©Alexane Alfaro
Sam, 3 Décembre 2016 17h00
PONT DE LA REPUBLIQUE - Besançon
© La Française
Sam, 3 Décembre 2016 14h00 - 19h00
Complexe sportif de la Malcombe - Besançon