Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jean-Philippe Allenbach : «Agissez au lieu de pleurnicher !»

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Le président du Mouvement Franche-Comté se félicite de la réaction de certains élus contre l’emprise parisienne dans la région. Jean-Philippe Allenbach estime que «la Franche-Comté crève d’être rattachée à ce vieux système centraliste à la française » et invite les politiques à agir plutôt qu'à pleurnicher.

Publicité

Le communiqué du Mouvement Franche-Comté :
« Voilà qu'enfin certains de nos élus osent avec courage relever la tête et réagir vertement face au traitement scandaleux infligé par Paris à la Franche-Comté.
D'abord le maire de Besançon qui vient de se plaindre avec raison auprès de RFF contre le transfert envisagé de leurs bureaux sur Dijon et les pertes d'emploi qui vont en résulter.
Ensuite, la Présidente du Conseil régional qui vient de protester auprès de l'Education nationale à propos des 177 suppressions de postes prévues dans la région et auprès du premier ministre pour la manière dont Paris traite la Franche-Comté notamment sur le plan financier.
Enfin, ce sont les élus de Pontarlier qui viennent d'écrire au CSA parisien pour dénoncer la mauvaise réception de la TNT dans les communes du Haut Doubs
Tout cela ne fait que confirmer la justesse de ce que le MFC ne cesse de répéter : la Franche-Comté crève d'être rattachée à ce vieux système centraliste à la française qui ne marche plus et qui secrète dans la région augmentation du chômage, mauvaise qualité de l'enseignement, manque de moyens financiers et appauvrissement du paysage audiovisuel ».
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille