Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jean-Philippe Allenbach refait le coup de Genève

Le citoyen franco-suisse continue les aller-retour entre les deux pays...

Publicité

Faute d’avoir eu les 500 signatures nécessaires pour concourir à la présidentielle de 2007, Jean-Philippe Allenbach avait décidé à l’époque de se « réfugier » en Suisse. L’échec cuisant de la liste UMP de Jean Rosselot sur laquelle il a accepté de se situer à la 21ème place a la même conséquence. Dans un communiqué, le président du Mouvement de Franche-Comté annonce qu’il va demeurer à Genève. Nul doute qu’à la prochaine occasion il montrera à nouveau le bout de son nez.

« Compte tenu des résultats de la municipale de Besançon, j’ai décidé de ne pas quitter Genève où je réside actuellement pour revenir sur Besançon comme j’avais prévu de le faire si j\'avais été élu afin de pouvoir agir pour la réalisation de mes idées.

Etant, comme de nombreux Francs-Comtois, double-national franco-suisse, j’ai la chance d’être chez moi en Suisse comme en France. C’est donc fort logiquement que je préfère rester dans un système fédéral qui marche plutôt que de revenir dans un système jacobin qui ne marche pas.

Il va de soi que je compte bien continuer, demain comme hier et sans aucun tabou, mon combat politique pour la défense de l’intérêt supérieur Franche-Comté et de celui de ses habitants notamment en termes de pouvoir d’achat, d’emplois, de sécurité, de fiscalité, d’écologie et de respect de leur identité ».

 

redaction

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon