Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jean-Pierre Michel, "Pinocchio du mariage homosexuel" pour le Figaro Magazine

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir
mariage pour tous

Dans le dossier "Les mensonges de la République" paru dans le Figaro Magazine du vendredi 12 et samedi 13 avril 2013, le sénateur de Haute-Saône, rapporteur du projet de loi sur le mariage pour tous, Jean-Pierre Michel se voit attribuer un "premier accessit" dans le palmarès des "Pinocchio du mariage homosexuel ".

Publicité

Dans un article de ce dossier, le journaliste Raphaël Stainville décerne des "Pinocchio" à six hommes et femmes politiques, estimant "Face à des opposants ultramobilisés, les promoteurs du mariage pour tous multiplient les mensonges et minimisent les chiffres des manifestations."

Le Pinocchio d’or revient à l’actuelle garde des sceaux Christiane Taubira, le Pinocchio d’argent au préfet de police de Paris Bernard Boucault, le Pinocchio de bronze au président Hollande. Viennent ensuite les accessits. Tandis que la député socialiste de Seine-Saint-Denis, ex-garde des sceaux, Elisabeth Gigou hérite du deuxième accessit, le premier accessit est attribué conjointement aux député et sénateur socialistes rapporteurs du projet de loi, en l’occurrence le député de l’Isère Erwann Binet et le sénateur de Haute-Saône Jean-Pierre Michel. Le journaliste du Figaro Magazine estime que ces derniers ont "auditionné largement" mais "de manière très inégale". Et d’énumérer : "dix minutes en tout et pour tout" pour les autorités religieuses et un refus de recevoir les organisateurs de la Manif pour tous. "Jean-Pierre Michel a refusé de les recevoir au motif qu’ils étaient « tous homophobes ». Cela a le mérite d’être clair et injurieux à défaut d’être juste. C’est oublier les dizaines d’homosexuels qui, depuis des mois, témoignent courageusement de leur opposition à la loi Taubira, subissant les foudres du lobby LGBT qui voudrait être le seul porte-voix de la communauté gay", écrit Raphaël Stainville. Cela valait bien, à son avis, ce "premier accessit" de Pinocchio.

miss.dom

Votre météo avec

Evénements de haute-saone