Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jean Rosselot mobilise pour sauver les forts

l'entrée du fort de Chaudanne©miss.dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Ce 23 février 2009 de 18 à 20h s’est tenue, à l’initiative du conseiller municipal UMP de Besançon Jean Rosselot, la première réunion pré-constitutive d’une association de sauvegarde du patrimoine fortifié du XIXe siècle du Grand Besançon et plus particulièrement des forts de Séré de Rivières, surnommé le «Vauban de la République».

Publicité

Les forts du XIXe siècle, Jean Rosselot connaît bien le sujet. Il y a quelques années, alors qu’il était élu dans le Territoire de Belfort, il avait participé à la création de l’association «La caponière» qui a permis de sauver de l’abandon les ouvrages de la ceinture fortifiée de Belfort.

Depuis quelque temps déjà, il parlait de cette idée de faire de même pour ceux de Besançon et son agglomération. Aujourd’hui, une étape a donc été franchie puisqu’il a organisé, conjointement avec le commandant Pascal Ducros, la première réunion pré-constitutive d’une association de sauvegarde du patrimoine fortifié du XIXe siècle du Grand Besançon.

Tout d'abord sensibiliser
«Cela vaut la peine de compléter le classement et l’œuvre de Vauban par la valorisation de la ceinture fortifiée autour de Besançon, a-t-il indiqué en ouvrant cette réunion. Le but de l’association est de sensibiliser les élus et les propriétaires privés à ce patrimoine, de constituer un réseau de partenaires publics et privés et de fixer à ceux-ci des objectifs de promotion à long terme, dans la plus totale concertation et le respect des autonomies communales. Il ne s’agit pas bien sûr de restaurer tous ces forts demain mais de prendre conscience de leur importance pour l’histoire de Besançon. Car il n’est jamais trop tard pour bien faire même si cela prendra 20, 30, 50 ans…»
Au terme de 2 heures de réunion, les participants au nombre d’une vingtaine ont repris rendez-vous pour mars. A suivre…

Sont concernés :
Besançon : forts de Beauregard, Bregille, Chaudanne, Petit Chaudanne, Dame Blanche, Rosemont, Planoise, de l’ouest des Buis, de l’est des Buis, des Justices, des Montboucons, ainsi que les lunettes de Trois Châtels et Tousey et la batterie des Tilleroyes.
Chalezeule/Besançon : fort Benoît
Arguel : batterie Roland
Châtillon-le-Duc  : fort de Châtillon
Franois : fort du Bois
Fontain : fort de Fontain
Miserey : batterie du Calvaire
Montfaucon : fort neuf, Donzelot, batteries des Rattes et des Epesses
Pouilley-les-Vignes : 4 batteries
Pugey : fort de Pugey.
miss.dom

Votre météo avec

Evénements de grand-besancon