Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jeux en ligne : enquête sur le Bastia-Sochaux en Coupe de France

Une enquête a été ouverte sur des paris anormaux qui auraient pu être pris sur le match de Coupe de France Bastia-Sochaux (4-1) le 7 janvier, a confirmé le président de l'Autorité de régulation des jeux en ligne (Arjel) Jean-François Vilotte.

Publicité

Selon le Journal du Dimanche, c'est le "montant anormalement élevé des paris pour une telle rencontre, notamment à l'étranger, qui a donné l'alerte".   Selon la loi de mai 2010 sur l'ouverture des jeux en ligne (paris sportifs, hippiques et poker) en France, l'Arjel est à la fois chargée de la délivrance des licences aux opérateurs et de la surveillance des paris en liaison avec les opérateurs agréés.

"Cette rencontre, a dit M. Vilotte, fait partie des alertes que l'on étudie et nous déciderons s'il y a lieu de transmettre un signalement au Parquet de Paris". Le président de l'Arjel a ajouté que cette alerte avait fait l'objet d'un "travail en réseau avec l'AAMS", le régulateur italien avec lequel l'Arjel a signé à une convention à l'été 2011.

M. Vilotte s'est refusé à tout autre commentaire.  Selon une source proche du dossier, l'alerte a été donnée par l'AAMS qui avait remarqué des mouvements de paris anormaux sur ce match et par le système de monitoring (surveillance) des paris de la Fédération française de football (FFF).

 Cette alerte sur la rencontre Bastia-Sochaux, relève cette source, rappelle les soupçons de fraude aux paris sur la rencontre de Ligue 2 Tours-Grenoble fin avril 2011. 

(Source AFP) 

Damien

Votre météo avec

Evénements de DOUBS

Ven, 15 Décembre 2017 18h00 - Sam, 16 Décembre 2017 18h00
BEURE - Beure
Sam, 16 Décembre 2017 10h00 - 18h00
MAGASIN LA VIE CLAIRE - Chalezeule
Sam, 16 Décembre 2017 8h30 - 19h00
Arc et Senans - Arc-et-Senans
Sam, 16 Décembre 2017 20h00
église de POUILLEY les VIGNES - Pouilley-les-Vignes
Sam, 16 Décembre 2017 20h30
Centre Culturel Polyvalent de Mandeure - Mandeure