Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

JO : Jason Lamy Chappuis en haut du tremplin...

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Petit tremplin individuel (95m)

Quatre ans ! Cela fait quatre ans déjà que notre Jurassien Jason Lamy-Chappuis décrochait la médaille d’or aux JO de Vancouver. “Jez” remet en jeu ce mercredi 12 février 2014 son titre olympique du combiné nordique (petit tremplin).

Publicité

En haut du tremplin de 90 mètres, pour la première épreuve (13h30 à Sotchi, 10h30 en France), les images devraient se bousculer dans la tête de Jason Lamy Chappuis, 27 ans. Les souvenirs de la médaille d'or décrochée en 2010, et du retour victorieux à Bois d'Amont, dans les hautes vallées du Jura.

Lamy Chappuis aborde ce nouveau rendez-vous partagé entre les résultats mitigés tout au long de l'hiver et une confiance quasi inébranlable, nourrie par sa culture américaine et surtout ses résultats lors des grandes compétitions. 

En 2013, il aborda les Championnats du monde à Val di Fiemme (Italie) dans des cet état d’esprit. Résultat: il décrocha trois titres (petit tremplin, épreuve par équipes et sprint par équipes).

Limiter la casse au saut 

Il devra surtout limiter la casse au saut, son point faible depuis le début de la saison, afin d'aborder l'épreuve de ski de fond (10 km, 16h30  à Sotchi  - 13h30 françaises) sans trop de retard sur ses adversaires, et notamment l'Allemand Todd Lodwick, qui participe à ses sixièmes JO.

Une neige lourde… 

Havard Klemetsen, très performant en saut, sera l'autre adversaire à surveiller de près, lui qui rêve d'apporter à la Norvège une première médaille d'or olympique dans cette discipline depuis les JO de Nagano en 1998.

Comme ses adversaires, Lamy Chappuis devra également dompter une neige très lourde et humide, qualifiée de bouillie par l'Américain Bill Demong, champion olympique sur grand tremplin (120 m) en 2010.

(avec AFP)

Damien

Votre météo avec

Evénements de Sotchi