Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Jonathon Heyward remporte le prestigieux concours de chefs d'orchestre de Besançon

Jonathon Heyward ©https://www.facebook.com/cellopera26?fref=ts - cliquez sur l'image pour agrandir

Un Américain de 23 ans, Jonathon Heyward, a remporté dimanche 20 septembre le 54e Concours international de jeunes chefs d'orchestre de Besançon, une distinction prestigieuse qui par le passé a lancé la carrière de plusieurs grands chefs mondialement reconnus.

Publicité

Le lauréat, "vu son âge", a "le potentiel pour se lancer dans une belle carrière, même si sa prestation n'était pas parfaite", a expliqué à l'AFP le directeur du festival de musique classique de Besançon, Jean-Michel Mathé.

M. Heyward, violoncelliste de formation, étudie la direction d'orchestre à l'Académie royale de musique de Londres. Il a également étudié à Boston. Il remporte 12.000 euros, et les services d'un agent qui va l'accompagner pendant quatre mois pour l'aider à lancer sa carrière. Le jeune Américain a devancé en finale la Japonaise Yukari Saito et le Chilien Helmuth Reichel Silva, 32 ans tous les deux. La concurrente japonaise a obtenu de son côté le "Coup de coeur du public" et celui de l'orchestre.

Les trois finalistes ont dû diriger tour à tour l'Orchestre symphonique de Bâle (Suisse), avec le même programme : une oeuvre de 1873 de l'Allemand Johannes Brahms, une autre de 1985 de l'Américain John Adams, et enfin un morceau composé spécialement pour ce concours 2015 par le Français Guillaume Connesson.

Une compétition en 5 jours

Pendant cinq jours, le concours a vu s'affronter 20 candidats, âgés de 23 à 34 ans. Parmi eux, on comptait neuf Asiatiques, huit Européens (dont trois Français), deux Américains et un Chilien, choisis parmi 238 prétendants lors des épreuves de présélection à Pékin, Berlin, Besançon et Montréal (Canada). Ce concours biennal, créé en 1951, a donné ses lettres de noblesse au festival bisontin. Par le passé, le concours de Besançon a lancé la carrière de plusieurs grands chefs d'orchestre comme le Japonais Seiji Ozawa, l'Allemand Gerd Albrecht ou les Français Michel Plasson et Lionel Bringuier.

Outre une épreuve d'opéra dès les quarts de finale, les prétendants au titre se sont aussi mesurés lors des épreuves de concerto et d'oratorio, balayant un large répertoire d'oeuvres classiques, romantiques et du XXe siècle, a précisé M. Mathé.

"La notoriété de ce concours est très élevée, notamment en Asie d'où proviennent de nombreux lauréats, et elle reste forte dans la vieille Europe. Nous avons par exemple eu 90 candidats aux présélections de Berlin", note le directeur du festival.

(Source : AFP)
Alexane

Votre météo avec

Evénements de Besançon

STORIES @ PRIDE CLUB
Sam, 16 Décembre 2017 23h55 - Dim, 17 Décembre 2017 6h00
PRIDE CLUB - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 10h30 - 13h30
Ma Naturo Cuisine 97 grande rue 25000 Besançon - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 14h30
Citadelle de Besançon, Musée de la Résistance et de la Déportation - Besançon
Dim, 17 Décembre 2017 16h00
BESANCON - Eglise des Chaprais - BESANCON
Ensemble Sopralti
Dim, 17 Décembre 2017 17h00
20 rue Megevand à Besançon - Besançon