Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Journaliste molesté : ouverture d’une enquête

A la suite de la plainte déposée par Claude Mislin, journaliste de maCommune.info et du quotidien L’Alsace-Le Pays, le procureur a ordonné l'ouverture d'une enquête confiée à la Direction régionale de la police judiciaire de Dijon.

Publicité

Il sera reçu dès ce matin pour être entendu et présenter sa version des faits. Il récuse celle des policiers reprise mercredi par un syndicat de policiers (Unsa) qui a annonce vouloir porter plainte pour « dénonciation calomnieuse ».

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;} Dans un communiqué, l’Unsa explique que les policiers se sentent injustement pointé du doigt : « les forces de l'ordre ont dû extraire le journaliste en le ceinturant sans "aucune violence" une fois le calme revenu, le journaliste a décliné sa qualité de journaliste. »
 
De son côté, notre journaliste a reçu le soutien de toute la profession, notamment celui du Syndicat national des journalistes (SNJ) qui dénonce une « bavure ».
 
Claude Mislin estime que la version de la police a évolué depuis qu’il a déposé plainte. D’une « méprise » ou d’une « maladresse » d’abord reconnues par la police le soir des faits, la version officielle accuse désormais le journaliste d’avoir franchi un périmètre de sécurité qui, selon lui, n’existait pas ou plus au moment où il a fait sa photo sur laquelle on voit que l’auteur du rodéo est au sol, parfaitement maîtrisé par plusieurs policiers.
redaction

Autres faits divers

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Lun, 30 Avril 2018 18h00 - Mar, 22 Mai 2018 20h00
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Mar, 22 Mai 2018 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Mer, 23 Mai 2018h
Centre-Ville de Besançon - Besançon
Mer, 23 Mai 2018 18h30
Restaurant la Gibelotte - Besançon