Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L’affaire François Mandil : « ce faucheur d’OGM qui avait refusé de se soumettre à un test ADN »

© - cliquez sur l'image pour agrandir
© - cliquez sur l'image pour agrandir
Le procès en appel de François Mandil, élu Vert du Haut-Doubs, s'est ouvert ce mardi après-midi à Besançon. En avril il a été condamné à 420 euros d’amende pour avoir refusé un test ADN après le fauchage d’OGM en 2004 près d’Orléans.

François Mandil a donc décidé de faire appel. Le jugement sera rendu le 22 janvier

Publicité

Une quarantaine de manifestants s'est rassemblée vers 15h  sur l’esplanade des droits de l’homme à Besançon pour soutenir  François Mandil dont le procès en appel se déroule en ce moment même au palais de Justice de Besançon.
 
L’élu du haut-Doubs, actuel conseiller municipal de Pontarlier, avait désobéi et refusé de se soumettre à un test ADN. Les Verts qui soutiennent leur membre expliquent  que « le fichier des empreintes génétiques a été créé à l'origine pour permettre de retrouver plus facilement les criminels dangereux, auteurs d'actes de terrorisme, de violences sexuelles. Le gouvernement a décidé de classer les faucheurs volontaires dans le même registre. Pourtant les faucheurs volontaires agissent à visages découverts, en revendiquant et en assumant leurs actes. Il n'est donc en rien nécessaire de les tracer ».

François Mandil a reçu le soutien du PS Christai Boudau, du Modem Gérard Faivre ou encore de l'élu Vert bisontin Eric Alauzet.
Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon
©DR
Sam, 16 Décembre 2017h
rodia - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon