Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L’affaire François Mandil : « ce faucheur d’OGM qui avait refusé de se soumettre à un test ADN »

© - cliquez sur l'image pour agrandir
© - cliquez sur l'image pour agrandir
Le procès en appel de François Mandil, élu Vert du Haut-Doubs, s'est ouvert ce mardi après-midi à Besançon. En avril il a été condamné à 420 euros d’amende pour avoir refusé un test ADN après le fauchage d’OGM en 2004 près d’Orléans.

François Mandil a donc décidé de faire appel. Le jugement sera rendu le 22 janvier

Publicité

Une quarantaine de manifestants s'est rassemblée vers 15h  sur l’esplanade des droits de l’homme à Besançon pour soutenir  François Mandil dont le procès en appel se déroule en ce moment même au palais de Justice de Besançon.
 
L’élu du haut-Doubs, actuel conseiller municipal de Pontarlier, avait désobéi et refusé de se soumettre à un test ADN. Les Verts qui soutiennent leur membre expliquent  que « le fichier des empreintes génétiques a été créé à l'origine pour permettre de retrouver plus facilement les criminels dangereux, auteurs d'actes de terrorisme, de violences sexuelles. Le gouvernement a décidé de classer les faucheurs volontaires dans le même registre. Pourtant les faucheurs volontaires agissent à visages découverts, en revendiquant et en assumant leurs actes. Il n'est donc en rien nécessaire de les tracer ».

François Mandil a reçu le soutien du PS Christai Boudau, du Modem Gérard Faivre ou encore de l'élu Vert bisontin Eric Alauzet.
Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Ven, 22 Juin 2018 8h00 - 12h00
Espace Gare d'eau - Besançon
©19e régiment du génie
Ven, 22 Juin 2018 8h00 - 12h00
LA GARE D'EAU - Besançon
Ven, 22 Juin 2018 19h30 - 22h30
Gymnase des Torcols - Besançon
Sam, 23 Juin 2018h
Centre-Ville de Besançon - Besançon
Sam, 23 Juin 2018h
Site de l'Arsenal - Besançon