Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L’effeuillage avec Chacha La Farouche !

©Redaction - cliquez sur l'image pour agrandir
©Redaction - cliquez sur l'image pour agrandir
- cliquez sur l'image pour agrandir

Chacha La Farouche est une artiste de Besançon s’épanouissant dans la danse, le théâtre pratiquant ainsi l’effeuillage burlesque ! Elle propose des cours particuliers pour les femmes et les hommes qui souhaitent s’adonner à la sensualité de leur corps et pourquoi-pas en faire profiter leur entourage. Le 19 mars 2016, Chacha propose un stage pour enseigner les ficelles de la réalisation d’un véritable strip-tease comme dans les années 30 ! J’ai donc testé pour vous l’effeuillage avec Chacha La Farouche…

Publicité

Pour cet article, j’ai demandé à Chacha s’il était possible qu’elle me donne un cours particulier.

Habituellement, elle propose un rendez-vous à sa salle de répétition, chez l’"élève" ou autour d’un café dans un commerce. L’occasion de se rencontrer, et pour Chacha, d'être à l'écoute et connaître petit à petit les traits de caractère de l'élève, ses objectifs (s’assouplir, s’assumer, offrir un cadeau sexy…), ses volontés, la musique sur laquelle danser, les vêtements à porter et à enlever, etc. pour lui proposer un canevas de chorégraphie sur-mesure pour le prochain rendez-vous.

Pour ma part, nous avons échangé quelques mails dans lesquels je lui ai exprimé ma volonté de danser sur « Let’s dance » de David Bowie et Chacha m'a dit avoir été "très inspirée". Elle m’a proposé des idées de costumes : un tailleur, une paire d’escarpins rouges, un corset ou un serre-taille (« symbole de la société moderne et rigide ») et une paire de gants longs. Puisque ce cours s’effectue dans un cadre professionnel, j’ai souhaité me dévêtir un minimum tout en en enlevant un maximum. Quelques jours se sont passés et je me suis rendue à sa salle de répétition, rue de Belfort à Besançon...

Le cours d'effeuillage commence...

Une petite salle agréable, décorée d’un rideau noir et d’une quantité astronomique de chaussures, d’accessoires et de costumes de toutes les couleurs et de tous styles.

Je change de vêtements pour me glisser dans une tenue type tailleur noir et écossais et je regarde pour la première fois  la chorégraphie que m’a concoctée Chacha. Je me suis dit : « J’adore ! » dès les premiers pas. Le mystère de la danse commence de dos, quelques pas et l’on découvre le visage de la danseuse…

C’est à mon tour de placer les pas et de mémoriser les gestes. Cela vient progressivement et à ma grande suprise assez vite, même si je n’ai pas fait de danse depuis 5 ans. Certains gestes et pas ne me sont pas naturels alors Chacha n’hésite pas à me préciser que je dois faire ce qui me vient et ce que je veux ! C’est à ce moment que je me détends et que je fais ce qui me passe par la tête, en plus ou moins bien fait, n’est-ce pas ! Mais Chacha m’observe et me guide…

On répète plusieurs fois en gardant les vêtements puis en les ôtant. L’effeuillage prend forme ! Je commence sans chaussure. Je retire la veste en premier, puis les gants, je détache mes cheveux, puis c'est à la jupe de tomber...

Plusieurs heures sont nécessaires pour assimiler la chorégraphie en ôtant les vêtements de manière sensuelle : ce n’est pas tous les jours qu’on enlève sa jupe en baissant le dos et en gardant les fesses hautes ! C’est tout un art...

Et ça n’a peut-être pas l’air comme ça mais ça donne chaud ! Surtout après le clou de la séance : Chacha baisse les lumières, allume deux spots aux couleurs chaudes et là, Dita Van Teese s’empart de votre esprit ! (mais pas du corps pour ma part, quelle dommage…) La pudeur disparaît pendant quelques minutes et c’est le moment de réveiller la lionne ou le lion qui est en soi !

Points positifs :

  • Ca fait du bien de danser !
  • Je me suis sentie parfaitement détendue à la fin du cours et c'est comme si j’avais fait de la gym.
  • Le prix du cours particulier : 50 euros pour 3 à 4 heures.

Points négatifs :

  • Avoir les bons et beaux accessoires demande un certain budget (corset, serre-taille..) mais franchement, ça en vaut la peine ! Même si vous ne portez pas cela tous les jours, ces objets sont beaux. Si jamais, Chacha a une belle réserve d'accessoire à prêter.

Quelle différence entre l’effeuillage et le strip-tease ?

Aucune ! Seuls les contextes changent : le terme « strip-tease » est plus contemporain et davantage utilisé pour parler des danseuses de boîtes de nuit qui se dénudent « tout simplement ». Le mot « effeuillage » est plutôt attaché au vintage, au burlesque, aux spectacles de cabaret comme au Moulin Rouge ou au Lido par exemple.

Infos pratiques

  • Stage d’effeuillage pin-up mixte le 19 mars 2016 de 14 h 30 à 18 h 30 à l’atelier Studio de danse Anne Bitton et Simon Martin, rue Xavier Marmier à Besançon.
  • Inscription obligatoire – renseignement - réglement par mail à sorstaculotte@gmail.com ou via le Facebook de Chacha La Farouche
  • 40 euros par personne
redaction

Qui est Chacha La Farouche ?

Chacha La Farouche, ou Charlène de son vrai prénom, a 27 ans et danse depuis plus d’une dizaine d’année. C’est en 2008 qu’elle découvre et pratique l’art du burlesque dans des spectacles. Grâce à cette discipline d’un autre siècle, Chacha mêle ses passions : la danse, le théâtre et l’effeuillage. Chacha a déjà plus d’une centaine de scènes à son actif. Elle s’est produite à Besançon bien sûr, à Gray, mais aussi à Paris, Lyon, en Allemagne, en Angleterre, en Suisse notamment grâce à sa compagnie Das Katabaret.

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Mathieu SLOL
Jeu, 14 Décembre 2017 18h30
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017 20h00
SALLE BATTANT 48 rue Battant - 25000 Besançon - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017 20h30
HABITAT JEUNES LES OISEAUX - Besançon
Ven, 8 Décembre 2017 0h00 - Ven, 15 Décembre 2017 0h00
19 rue Alain Savary, Besançon TEMIS - Besançon
© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon