Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L’ESB F est loin du compte

Handball (LFH)

Dominées à Toulon (24-19), les handballeuses bisontines ont abdiqué, pour la deuxième fois consécutive en déplacement dans ces play-downs.

Publicité

Avant d’enchaîner samedi avec un voyage à Nice, la sonnette d’alarme est tirée. La déroute à Dijon avait fait dire que ces play-downs ne seraient pas un long fleuve tranquille pour l’ESB F, qui savait que l’enchaînement de trois déplacements pourrait compliquer ses affaires. En cas de troisième revers de rang, samedi à Nice, ce sera effectivement largement le cas.

Les protégées de Florence Sauval gardent heureusement leur destin entre leurs mains, mais elles n’ont cette fois-ci plus de joker à griller comme ça, de façon malhabile. Dans le Var, les Franc-Comtoises auraient en plus pu s’assurer en grande partie leur maintien. Avec le duo Alonso-Jimenez-Popovic, l’ESB F partait lancée (1-5, 6e). Elle n’avait cela dit même pas le temps d’y croire. La faute à un premier 5-0 instantané (6-5, 13e).

Toulon presque maintenu

A côté de son sujet, Besançon s’empêtrait dans de mauvais choix offensifs, ce qui faisait le bonheur de Bettacchini. Les Varoises enchaînait un autre 5-0 en moins de temps qu’il ne faut pour l’écrire (11-6, 18e). Alonso-Jimenez, la meilleure Bisontine, instaurait bien une tentative de révolte (12-9, 25e), mais à la pause, le mal semblait déjà fait (15-9, 30e).

Comme à Dijon il y a dix jours, les Doubistes étaient contraintes à faire illusion. Toulon, qui a du coup pratiquement assuré son maintien (NDLR : il ne manque mathématiquement qu’un match nul aux Varoises), n’était pas inquiété et gérait son avance (18-13, 39e, puis 22-15, 55e). Grâce à l’audace de Dupuis, l’ESB F limitait la casse dans les derniers instants, mais le verdict était sans équivoque : les Doubistes devront cette fois aller chercher un résultat samedi à Nice, qui avait été balayé au Palais des sports, en début de play-downs.

Max_sports