Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L’ESB F ne soutient pas la comparaison

Hand (LFH)

Quatre jours après un lourd revers à Metz, les handballeuses bisontines ont enchaîné, ce mercredi soir au Palais des sports, avec un nouvel éclat (27-36) face au Havre. La trêve arrive sans doute au bon moment.

Publicité

Le réveil n’aura pas eu lieu. Pire, les filles de Florence Sauval ont longtemps cru cauchemarder, face à une équipe havraise qui aura finalement allégrement justifié son statut de solide équipe de ce championnat. Les sept points qui séparent désormais les Bisontines des Haut-Normandes ont été illustrés dans un Palais des sports qui aura (trop) rapidement compris la complexité de la tâche.

Si l’on excepte le premier but de Sladjana Pop-Lazic (1-0, 3e), Le Havre aura tout simplement toujours fait la course en tête. Très largement même. Défensivement débordées, les Bisontines auront trop souvent enchaîné les temps faibles, avec ce premier 4-0, par exemple, qui les contraignait à courir après le score (1-4, 3-10…). La précieuse Landre maintenait les siennes assez tranquillement en tête (5-12, 16e), avant de voir l’ESB F signer, sous l’impulsion de Christelle Manga, un retour méritoire (9-12, 19e). Laurence Brame suivait même cette dynamique positive (11-13, 21e).

Le Havre déroule

Alors qu’on les pensait revenues dans le match, les Franc-Comtoises prenaient un nouvel éclat. Rédhibitoire celui-là. En feu, la maison ententiste n’arrivait plus à gérer l’urgence jusqu’à la pause, atteinte sur un score bien trop spectaculaire (13-20). Christelle Manga et Sladjana Pop-Lazic, les plus en vues du côté doubiste, tentaient bien de redonner vie à ce match et au Palais des sports (18-22, 36e), mais Le Havre, il est vrai bien aidé par quelques mauvais choix en attaque, était décidément plus fort.

L’intenable Stoiljkovic (11/14 au final !) ne se privait pas pour enfoncer le couteau dans la plaie et les Havraises signaient encore un 6-0 piquant (19-29, 48e). Besançon avait logiquement abdiqué et évitait simplement, dans les dernières minutes, de rendre la pilule encore plus indigeste. Mais avec 36 buts encaissés, après les 30 à Metz samedi dernier, l’ESB F semble encore loin du compte. Désormais 8e en LFH, l’équipe de Florence Sauval devra mettre à profit la trêve internationale pour repartir de bon pied en 2013. La reprise étant fixée le 9 janvier à Nîmes.

ESB F - Le Havre 27-36

Les buteuses bisontines : Popovic 6/12, Bruneau 1/6, Manga 4/6, Kolczynski 1/5, Dupuis 4/5, Pop-Lazic 7/8 , Lévêque 3/8, Alonso-Jimenez 0/4, Brame 1/1.

Les gardiennes : Gabriel 3/22 en 30’, Milenkovic 4/21 en 30’

Max_sports

Du même auteur

Votre météo avec

Evénements de Besançon

Jeu, 8 Décembre 2016 20h00
CONSERVATOIRE À RAYONNEMENT RÉGIONAL - Besançon
Jeu, 8 Décembre 2016 20h30
FJT LES OISEAUX - Besançon
Ven, 2 Décembre 2016 14h00 - Ven, 9 Décembre 2016 18h00
LES INVITES AU FESTIN - Besançon
Sam, 3 Décembre 2016 11h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
-
Mar, 6 Décembre 2016 10h00 - Ven, 9 Décembre 2016 19h00
L'ESPACE - PLANOISE - Besançon