Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L’ESB M se brûle à nouveau

Handball (Pro D2)

Battus (24-23) chez le relégable Semur-en-Auxois, les handballeurs bisontins ont décidément perdu gros en l’espace d’une semaine. Il va vite falloir remettre le bleu de chauffe.

Publicité

Décidément, il ne faut plus jurer de rien avec cette équipe. Alors que l’on pensait l’ESB M capable d’aller titiller le haut de tableau, juste avant la réception de Massy, les deux défaites, et notamment ce gros coup de bambou samedi à Semur, ont sérieusement refroidi les ardeurs. Un gros couac pour des Bisontins qui avaient en plus très largement le match en mains.

Avec un Rilos d’entrée performant dans ses buts (20 arrêts au total), Besançon n’avait pas eu de mal à manifester sa supériorité (1-4, 7e puis 2-7, 16e). Peu à peur toutefois, les Bourguignons, visiblement enclins à enflammer les débats, grignotaient leur retard (5-7, 19e), pour carrément revenir à hauteur par l’intermédiaire de Dewit et Guitaa (9-9, 23e). Pour ne pas avoir su gérer (et ce n’est pas nouveau), une avance substantielle, les Francs-Comtois s’étaient dirigés vers une rencontre indécise. Douloureusement indécise…

La balle pour égaliser

Devenue brouillonne et approximative, la rencontre avait le mérite d’être intense, mais aussi bonifiée par la performance de Rilos, qui maintenait à flot l’ESB M et lui permettait même de reprendre le commandement au retour des vestiaires (12-13, 35e). Dans sa salle, Semur n’avait pourtant pas abdiqué. Et il le prouvait bien (19-17, 47e). Sur la corde, les joueurs de Christophe Viennet parvenaient tout de même à résister (22-22, 55e).

Dans ce mano a mano usant, les locaux semblaient enfoncer le clou quand Dewit portait le score à (24-22, 57e). Mais en jetant ses dernières forces dans la bataille, les Ententistes y croyaient encore sur l’interception de Claire (24-23, 60e). Besançon avait même la dernière possession, mais le kung-fu de l’égalisation n’était pas réussi. Une très mauvaise affaire donc, puisque Semur, le premier relégable, revient à deux petits points. Les deux semaines pour préparer la venue d’Istres, qui va lutter également pour le maintien, ne seront vraiment pas de trop…

Semur - ESB M 24-23

Semur :
Les gardiens : Massaoud (1 re-26 e ; 31 e-60 e, 14 arrêts), Prudhomme (27 e-30 e, 2 arrêts).
Joueurs de champ : Martin 1/5, Pickaerts 5/9, Sacko 4/7, Guitaa 3/7 (dt 3/3 pen.), Sy 2/4, Mocanu, Dewit 4/10, Sarr 3/8, Delannoy, Sebalj 2/3.

ESB M :
Les gardiens : Rilos (1 re-60 e, 20 arrêts), Thirion (0/1 pen.).
Joueurs de champ : Claire 4/10, Clerc 2/2, Decaudin 4/6, Rognon 3/4, Benga 3/6, Scotto 2/3, Molinié 3/4, Col 2/10, Tokic 0/4.

Max_sports