Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La bactérie tueuse a-t-elle frappé dans les Vosges ?

Les premiers résultats de l'autopsie de l'homme mort subitement lundi à Saint-Dié, peu après avoir mangé un sandwich, n'ont pas permis d'établir les raisons du décès ni de confirmer l'éventuelle présence de la bactérie qui a déjà tué 18 personnes en Europe.

Publicité

La victime, commercial de profession, avait consommé lundi midi un sandwich contenant de la salade et des tomates dans une brasserie avant d'être violemment pris de maux de ventre, nausées et vomissements. L'homme, âgé de 47 ans, était décédé à trois heures plus tard à son domicile de Rambervillers.

La souche de la bactérie est "très rare" et n'avait jamais provoqué d'épidémie jusqu'à présent, a indiqué ce jeudi l'Organisation mondiale de la santé. Jusqu'à présent, la bactérie résiste aux scientifiques.

redaction

Votre météo avec