Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La base aérienne de Luxeuil-les-Bains est-elle sauvée ?

Les départements « modestes » comme la Haute-Saône pourraient être épargnés par des suppressions d’implantations militaires.

Publicité

Le ministre de la Défense, Hervé Morin, s'est dit prêt «dans quelques cas» à assouplir les critères de suppression des implantations militaires dans les départements rencontrant des difficultés économiques. Une restructuration des implantations militaires (bases aériennes, régiments, centres d'essais...) est prévue dans le cadre de la nouvelle stratégie militaire définie récemment par le président de la République. Il est question depuis un certain temps que la base aérienne 116 de Luxeuil-les-Bains fasse les frais de cette reconfiguration militaire. Lors de sa dernière participation au conseil régional, le député-maire UMP de la ville thermale, Michel Raison, avait évoqué le sujet en terme de compensations à obtenir. Il n’est plus sur la même longueur d’onde aujourd’hui.«Le schéma sera aménagé dans quelques cas particuliers pour certains départements dont l'activité économique est relativement modeste et où l'armée représente un élément important de cette activité», a précisé hier le ministre de la Défense. Ce qui semble être le cas de la Haute-Saône… Une déclaration ministérielle qui laisse donc penser à Michel Raison que la base pourrait être sauvée. Il reste cependant prudent. Le député, après avoir rencontré le ministre de la Défense en compagnie du secrétaire d’Etat vésulien Alain Joyandet, déclare être effectivement plus optimiste qu’il y a 15 jours. « On les a troublés. Le combat qu’on mène semble porter ses fruits ». 
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille
Lun, 26 Février 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon