Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La candidature de Chevènement à la présidentielle de 2012 « inéluctable »

© - cliquez sur l'image pour agrandir
Le fondateur du Mouvement Républicain et Citoyen (MRC) estime qu’en l’absence d’alternative, la nécessité d’une candidature apparait de plus en plus comme une nécessité inéluctable. C’est ce qu’il a confié à la Chaine « Public Sénat »

Publicité

Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

 Jean-Luc Laurent à la tête du MRC a envoyé une lettre à 600 élus locaux  pour qu’ils puissent, éventuellement, soutenir la candidature de Jean-Pierre Chevènement à la présidentielle de 2012. Pour rappel, il faut en effet 500 signatures pour pouvoir se présenter.

Dans le même temps, le sénateur du Territoire de Belfort a indiqué dans une interview qu’en l’absence d’alternative, il se présenterait. « Si l’un des candidats socialistes bouge et fait entendre une différence,   sur le problème de l’euro, sur la perspective de l’Europ,  qui aille dans le sens que nous prônons, la porte sera ouverte pour une discussion. Il est évident que s’ils sont tous sur la même ligne, il n’y aura pas de discussion valable... »

Regardez l’interview ( à partir de 8’40)

Damien

Votre météo avec