Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La CGT refuse que le FN soit présent dans les conseils d’administration des lycées

@archives carvy - cliquez sur l'image pour agrandir

Les comités régionaux CGT de Bourgogne et Franche Comté, la CGT Educ’action des académies de Dijon et Besançon et la CGT du Conseil régional Bourgogne Franche-Comté s'indignent de la décision de Marie-Guite Dufay, présidente de la grande Région, autorisant la présence des représentants du FN du Conseil Régional dans les conseils d'administration des lycées. 

Publicité

Les syndiqués de la CGT et les représentants des personnels enseignants, techniques et administratifs siégeant dans les institutions concernés révoquent cette décision.

Un parti fondé sur "l'inégalité des nationalités"

Dans un communiqué, la CGT a souhaité rappeler "le FN n’est pas un parti comme les autres et qu’il constitue une grave menace pour la démocratie et le monde du travail". Selon la CGT, l'idéologie frontiste du FN "est fondée sur l’inégalité en fonction des nationalités, des origines, des religions, des couleurs ou des sexes, qu’il divise et met en opposition le monde du travail et fait ainsi le jeu du patronat". Toutes ces idées sont, pour la CGT, contraires aux valeurs que défendent le syndicat

FN et éducation ne font pas bon ménage

Pour le syndicat, le FN "n'a rien à faire dans des établissements de l’Education nationale où les personnels s’efforcent de faire vivre les valeurs d’égalité, de solidarité et de fraternité et le vivre-ensemble".

C'est pourquoi les Comités régionaux CGT de Bourgogne et Franche Comté appellent à "faire barrage à la présence des élus FN dans les conseils d’administration des lycées".

(Communiqué)

Camille

Votre météo avec

Evénements de BOURGOGNE FRANCHE-COMTÉ