Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La Franche-Comté sera-t-elle touchée par le plan social de Stanley ?

©DR Stanley - cliquez sur l'image pour agrandir
Le groupe Stanley Works annonce 179 suppressions de poste sur 2 362 emplois en France. Les salariés de Laissey, Besançon et d’Arbois sont inquiets.

Publicité

SERRETTE 11.9999 Normal 0 21 false false false MicrosoftInternetExplorer4 st1\:*{behavior:url(#ieooui) } /* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin:0cm; mso-para-margin-bottom:.0001pt; mso-pagination:widow-orphan; font-size:10.0pt; font-family:"Times New Roman"; mso-ansi-language:#0400; mso-fareast-language:#0400; mso-bidi-language:#0400;}

Afin de rester compétitif dans un contexte de crise, la direction américaine de Stanley a décidé de licencier : 176 à 179 postes supprimés selon les sources.

Dans le Jura à Arbois, c’est l’inquiétude. Jeudi, 20 salariés de Bost Garnache Industrie se sont mis en grève afin de se rendre avec 70 salariés de Stanley Besançon  au comité du groupe France à  Morangis dans l’Essonne.

 

 

Pour la CGT, malgré la baisse des commandes, le plan de licenciements ne colle pas avec les millions de dollars distribués aux actionnaires du groupe. Le syndicat réclame également le paiement à 100 % des jours chômés alors que les premières heures de chômages partiels  sont programmées la semaine prochaine.

Autre revendication : l’augmentation des salaires comme cela avait été conclu en 2008 à l’issue d’un conflit social.

Damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille