Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La French Tech bientôt à Besançon ?

©French Tech - cliquez sur l'image pour agrandir

L’agglomération de Besançon a déposé un dossier thématique auprès de l’Etat pour obtenir le Label French Tech le lundi 11 avril 2016. Ce dispositif permet d’accompagner les start-up, tant sur un plan marketing que sur un plan financier. Le territoire comtois devrait connaitre la réponse dans un peu plus de cinq mois.

Publicité

Suite à l’appel d’offre lancé par le ministre de l’Économie et du numérique, en janvier 2016, l’Agglomération du Grand Besançon portée par la région Bourgogne-Franche-Comté, a déposé un dossier le lundi 11 avril 2016 afin d’obtenir le Label French Tech. La CAGB avait déjà participé à un appel d’offre French Tech en 2015 mais sa candidature n’avait pas été sélectionnée, seules les grandes métropoles avaient été choisies. L’agglomération n’a pas baissé les bras et a monté un dossier thématique, comme le demandait l’État, tourné vers les technologies bio médicales "Medtech-Biotech". Dans le territoire, l’agglomération de Besançon a axé son dossier sur ses savoirs faire dans les microtechnologies en matière de médecine et biomédecine.

 Le Label French Tech

L’objectif de ce Label French Tech est de créer des réseaux thématiques en France avec les spécificités des écosystèmes de start up de chaque territoire. Il a aussi vocation à mettre en place une politique cohérente et ambitieuse pour permettre aux jeunes entreprises dynamiques de devenir grandes et compétitives sur le marché à l’international. Dominique Schauss, vice-président en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche pour le Grand Besançon affirme qu’à travers "ce dossier, le territoire a démontré toute la richesse de cet écosystème, nous avons 200 autres start up qui gravitent autour du numérique et 400 entreprises autour du bio médicale. C’est écosytème extrêmement fertile à portée de main dans un espace assez réduit". Pour ce dossier, ce sont les entrepreneurs qui sont à la tête du peloton suivi des collectivités et des investisseurs comme BPI, la banque publique d’investissement.

Besançon peut obtenir le Label

L’élu signale que "nous avons des raisons de croire que notre dossier est plutôt solide". Si le Grand Besançon obtient ce label –une réponse de l'Etat est attendue dans cinq mois maximum- les entreprises du réseau seront plus fortes, plus crédibles face aux investisseurs et l’Etat a prévu de débloquer 200 millions d’euros pour l’ensemble des territoires sélectionnés afin de développer le tissu économique. 

Lou

Votre météo avec

Evénements de GRAND BESANÇON

Dim, 11 Décembre 2016h
ECOLE VALENTIN - École-Valentin