Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La "lamentable copie" du FC Sochaux face à Reims (0-2)

©fcsochaux.fr - cliquez sur l'image pour agrandir
Le spectre de la ligue 2…

Les Sochalien ont joué "petit bras" mercredi soir à Bonal selon Hervé renard, l'entraineur du FCSM qui semble avoir perdu le sourire devant les 10.600 spectateurs venu voirla rencontre.  Toujoursdernier de Ligue 1 après dix défaites consécutives, Sochaux se dirige de plus en plus dangereusement vers la ligue 2

Publicité

Un but offert à la 16e minute sur une erreur du gardien sochalien Simon Pouplin, un manque évident de hargne et une lassitude grandissante. Les Sochaliens, malgré un début de match "volontaire", se sont laissé distancer tout au long de la rencontre. "La copie rendue ce soir est lamentable. Les gens auront certainement des mots durs à notre encontre. Ils seront mérités compte tenu de ce que nous avons produit ! " déplore Hervé Renard , l'entraîneur des jaunes et bleus.  "On s'est liquéfiés après le premier but. On a été incapables de réagir, de relever la tête. Ce soir je suis triste pour les supporteurs et ceux qui font tout pour que ce club avance vers une 67e saison en Ligue 1."

"Reims nous a marché dessus"

Même son de cloche du milieu de terrain Joseph Lopy : "Vous avez tous vu la même chose que moi.On a été catastrophiques, moi le premier. Reims nous a marché dessus et le résultat est logique. On avait l'impression d'évoluer à l'extérieur tant nous étions dominés. En ce moment, chacun veut gagner le match par lui-même au lieu de respecter son poste…."

Croire au père Noël

Et le match face à Paris samedi ne devrait pas arranger le compteur du FCSM toujours dernier au classement de Ligue 1 à sept point du premier non reléguable. Pourtant, Hervé renard veut encore croire au père Noël. "Il s'agit d'un moment extrêmement difficile, mais il faudra rester solidaire dans les jours à venir et ne pas commencer à trop parler. Me concernant, je continuerai à soutenir mes joueurs, y compris ceux qui commettent de grosses erreurs. Certains vont sans doute me trouver ridicule à continuer de positiver, mais je reste droit dans mes bottes ! Le nombre de points que j'espère atteindre à la trêve ? On va déjà essayer d'atteindre la trêve, on verra ce que le Père Noël nous amènera".

Damien

Votre météo avec

Evénements de sochaux