Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le maire de Vuillafans se bat pour conserver sa maison de retraite

Gérard Quété, maire de Vuillafans © Hélène Loget - cliquez sur l'image pour agrandir
Dr Gamelon © Hélène Loget - cliquez sur l'image pour agrandir

Gérard Quété, le maire de Vuillafans proteste contre le transfert programmé de l’établissement d'hébergement pour personnes âgées dépendantes (EHPAD) à Ornans. 

Publicité

Gérée par l'hôpital d'Ornans, "La Résidence" de Vuillafans doit déménager. Trop vétuste, cette maison de retraite de 32 lits a été jugée en 2014 comme non conforme sur  54 points  de sécurité par la commission de sécurité préfectorale. La rénovation du bâtiment datant du  XVIIIe siècle étant trop coûteuse, les autorités sanitaires ont décidé en décembre de réaliser une extension sur le site de l'hôpital d'Ornans pour y transférer l'EHPAD.

Mais Gérard Queté ne l'entend pas de cette oreille. Regrettant de ne pas avoir été consulté, il propose de reconstruire un nouvel établissement de 1.500 m2  juste à côté de l'actuelle résidence située dans un parc de 13.000m2. " L’ARS pourrait exploiter le parc où se trouve déjà la résidence, pour y construire une nouvelle structure. Il serait possible d'étendre les locaux à l'avenir, ce qui n'est pas le cas à Ornans" estime-t-il.  "Et les anciens locaux de l'actuel EHPAD pourraient être réhabilités en unité de stockage ou administrative".

Estimant que son projet est beaucoup plus adapté que celui d'Ornans, le maire se bat pour le maintien de la maison de retraite, en partie également parce qu’elle contribue à maintenir l’économie du village de 700 habitants. Les commerces pourraient être affectés par cette délocalisation.

Un problème de budget…

Le maire de Vuillafans s'est ému de la situation après du maire d'Ornans. Dans un courrier daté du 11 avril 2017, Sylvain Ducret explique que le Conseil de surveillance de l’hôpital a retenu le site d’Ornans par souci "d’équilibre budgétaire" et  pour "une meilleure efficience des organisations" notamment concernant la pharmacie, les repas, etc. Le surcoût lié au maintien de l'Ehpad sur Vuillafans est estimé à plus de 250.000 € par an.

Argument budgétaire que rejette Gérard Quété. "L'extension de l'hôpital d'Ornans pour abriter l'Ehpad coûtera 9.5 millions d'euros contre 5.6 millions pour le projet de Vuillafans". 

Trouver l'endroit le plus adapté

Le Dr Gamelon, ancien médecin libéral du village, affirme quant à lui  que les 1.500m2 disponibles pour l’implantation de l’EHPAD à Ornans sont insuffisants pour le bien-être des personnes âgées. "L’hôpital n’est qu’un passage temporaire contrairement à l'EHPAD où les personnes âgées restent quelques années (…) Les résidents, trop dépendants,  ne pourront  se rendre au centre-ville d'Ornans, alors qu'ils pourront au contraire profiter du parc de Vuillafans avec leur famille… "

Damien

Votre météo avec

Evénements de vuillafans