Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Plus de la moitié des PME innovent en Franche-Comté

archives ©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
innovation

55% des petites et moyennes entreprises franc-comtoises ont innové entre 2008 et 2010 selon une récente enquête menée par l’INSEE en région, en partenariat avec la préfecture.

Publicité

L'étude a été réalisée auprès de 1 022 entreprises des secteurs de l’industrie, des services d’appui aux entreprises (conseils en marketing, communication…) et des services technologiques. L’objectif étant de mesurer les pratiques des entreprises locales en matière d’innovation au sens large. 

Cale concerne aussi bien les innovations de produits que de procédés ou les innovations marketing et d’organisation. En clair, cela va de la création d’un site internet, au recours au brainstorming, en passant par la mise en place d’un système de traçage ou l’utilisation d’un nouveau procédé d’usinage.

Les résultats de cette enquête ont été présentés mardi, à Besançon.Elle découle d’une enquête communautaire sur l’innovation (CIS) réalisée entre juin et décembre 2011 à la demande de l’Union européenne. Au total, 9 études régionales et une étude nationale ont été déclinées sur le thème « Innover pour résister à la crise ou se développer à l’export ».
Un enjeu majeur pour le directeur régional de l’INSEE, Patrick Pétour, qui estime que « la pérennité des emplois en Franche-Comté va passer dans l’avenir dans leur capacité à innover. »

Plus d’innovation technologique qu’ailleurs

On remarque parmi les premiers constats que les entreprises franc-comtoises ont davantage recours à l’innovation technologique (nouveaux produits, procédés…). « Tous secteurs confondus, 41% d’entre elles ont introduit une innovation technologique, contre 37% en moyenne pour la France de province », commente Florence Mairey, chargée de l’étude. Un écart dû à la forte propension des entreprises locales pour l’innovation de procédés, notamment dans l’industrie, majoritairement représentée.

En outre, les entreprises de services technologiques franc-comtoises innoveraient davantage qu’ailleurs en France. Elles affichent un taux d’innovation 11% supérieur à la moyenne nationale (84% contre 73%). Un point toutefois à nuancer selon Florence Mairey : « Ces entreprises sont peu nombreuses et largement sous-représentées dans la région. »

Autre constat : le taux d’innovation des entreprises franc-comtoises est généralement plus élevé si leur marché est ouvert à l’international. « À l’inverse, plus le marché est réduit à une dimension locale, moins l’entreprise innove », souligne Florence Mairey. « 57% des entreprises franc-comtoises sont présentes sur un marché international, c’est l’un des plus forts taux en France, cela représente un atout pour innover. »

Les innovations marketing sont, elles, en retrait. Même si elles progressent, elles demeurent minoritaires localement.

 

Hannah

4 entreprises sur 10 contraintes de renoncer à innover

Il existe des freins à l’innovation. Les plus fréquents sont le manque de moyens financiers internes et les difficultés à trouver des financements.

49% des entreprises locales sondées par l’enquête ont ainsi rencontré au moins un facteur ayant freiné leurs activités d’innovation technologique ou les en ayant dissuadé.

Parmi les entreprises franc-comtoises qui n’ont pas innové, 38% ont déclaré avoir renoncé, soit environ 4 entreprises sur 10.

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille