Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La Montbéliarde connue et reconnue en France et à l'étranger

Philippe Maître, directeur de l'OS Montbéliarde (au pupitre) a présenté le bilan 2012. DR - cliquez sur l'image pour agrandir
Eleveurs

L’Organisme de Sélection de la race Montbéliarde a tenu son assemblée générale, mercredi 17 avril, à Besançon et a dressé un bilan favorable de 2012 qui fut une bonne année en nombre de pointages.

Publicité

L'organisme, qui réunit tous les éleveurs et les institutions travaillant pour et avec la race, compte aujourd'hui 18 557 adhérents, dont 2148 sur les départements du Doubs et du Territoire de Belfort. C'est moins qu'en 2011 mais cela est principalement dû à un changement de statuts.

Quoiqu'il en soit, il a présenté des résultats plutôt encourageants avec un budget "jugé sain" par le commissaire aux comptes. Il a en effet fini son exercice 2012 sur 1,154 millions d’euros de capitaux propres. Un point dont s'est réjoui son président, René Morel. "Je retiendrai une bonne année en nombre de pointages pour les vaches montbéliardes contrôlées par nos organisations commerciales et par conséquent un résultat financier positif encourageant."

16,6% du cheptel français

Un résultat qui ne doit pas cacher pour autant une "certaine appréhension quant aux prix des produits laitiers qui stagnent et aux charges en forte augmentation", comme il l'a rappelé. Parmi les points de satisfaction néanmoins, l’évolution favorable des effectifs de la race dans le cheptel français et la dynamique à l’export ont notamment été évoquées.

"La Montbéliarde est un nom connu et reconnu en France et à l'étranger", a remarqué René Morel. Elle représente aujourd’hui 16,6% du cheptel français. "Or, si les effectifs ne cessent de croître au fil des ans, nous sommes encore loin derrière la Holstein et ses 67,3%", a précisé le directeur de l’OS Montbéliarde, Philippe Maître.

Assurer un avenir encore meilleure à la race

Du côté des actions en cours, l'organisme a souligné la prochaine mise en place d'un site web dédié à l’export. "Cela devrait nous permettre d’être plus réactifs par rapport aux demandes des opérateurs pour éditer des listes d’animaux." Il s'est également félicité des différentes actions de promotion engagées en 2012 (avec l'organisation de 114 concours régionaux, départementaux et national, de 19 jours consacrés à la formation des juges et la tenue de Miss Nationale à Poligny). Objectif : assurer un avenir encore meilleure à la race.

Le service à la demande en élevage et l'adhésion volontaire à l'organisme ont par ailleurs été salués. "Cela donne la possibilité aux coops de pouvoir s'appuyer sur des bilans génétiques très complets, de faire des accouplements plus précis et d'élargir le recrutement de nouvelles souches", est intervenu René Morel.

À l’issue d’autres discussions sur l’évolution génétique, l’OS Montbéliarde a finalement procédé au renouvellement de son conseil. Pour finir, la traditionnelle remise de statuette aux vaches ayant produit plus de 100 000 kg de lait est venue récompenser 61 laitières pour 2012, dont 19 issues d’exploitations du Doubs.

 

Hannah

Votre météo avec

Evénements de Besançon

W. Guillet
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
Maison de l'environnement de Franche-comté - Besançon
© d poirier
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
PLACE GRANVELLE - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00
CRIJ FRANCHE-COMTÉ - Besançon
Mer, 13 Décembre 2017 14h00 - 17h00
MAISON DE L'ARCHITECTURE - Besançon
Jeu, 14 Décembre 2017h
3 avenue des Montboucons - Besançon