Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La Montbéliarde, "une laitière durable"… mais pas que !

Anaël Cassard (promotion de la race montbéliarde) et Louis Blanc, franchisé du restaurant d'école Valentin - cliquez sur l'image pour agrandir

La Montbéliarde n'est pas que la deuxième race laitière en France avec 700.000 vaches en production, mais c'est aussi une race "mixte" aujourd'hui reconnue pour sa viande.

Publicité

Réputée pour son lait, la Montbéliarde représente également 5 à 7 % de la filière de viande bovine en France. A l'occasion du lancement du burger "Le Montbéliard" chez MacDonald's la semaine prochaine, Anaël Cassard en charge de la promotion de la race, revient sur les qualités bouchères de la race

"93% des vaches élevées en Franche-Comté sont des Montbéliardes. C'est la première race laitière en France qui sert à la fabrication du morbier, Comté, Mont d'Or voire un peu plus loin l'Époisses, le Bleu de Bresse voire le Saint-Nectaire ! Reconnue pour son lait, c'est une vache qui, grâce à une santé de fer, réalise des carrières longues. La montbéliarde, c'est la laitière durable en France. Mais la race, qui a été officiellement reconnue en 1889, a aussi la faculté de produire de la viande.  En 2013, 280.000 animaux ont été abattus, fournissant 70.000 tonnes de viande à la filière.

 Au 19e siècle, les éleveurs de la petite région de Montbéliard qui l'ont conçue et qui étaient les premiers sélectionneurs recherchaient des animaux avec des caractéristiques mixtes : le lait, la viande, mais aussi pour le travail avec des bœufs attelés. Ces aptitudes ont été maintenues depuis et les Montbéliardes sont aujourd'hui appréciées des éleveurs qui peuvent valoriser les réformes, mais aussi les veaux et produire des taurillons sur les exploitations.

 "La viande représente 10 à 25% du chiffre d'affaires d'une exploitation"

Tout ceci participe à l'amélioration du  revenu des éleveurs. Les produits viande dans leur ensemble représentent de 10 à 25 % du chiffre d'affaires d'une exploitation à l'heure actuelle. 

Pour nous, la viande Montbéliarde répond aux exigences du marché, car le poids des carcasses est adapté à la filière, la taille des morceaux s'adapte aux nouveaux modes de conditionnements en barquette par exemple et le rapport entre les avants t arrière et bien équilibré. Sans oublier le prix, un peu moins onéreux que de la viande de race spécialisée.

L'action commerciale chez MacDo nous permet de réaffirmer les qualités et les valeurs de la race montbéliarde"

Damien
©damien

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille