Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

... la pâte "minute" à faire les pâtes

Mes farfadelles et tagliatelles©miss.dom - cliquez sur l'image pour agrandir
On ajoute juste eau et huile d'olive©miss.dom - cliquez sur l'image pour agrandir
La boule de pâte avec un sachet©miss.dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Le paquet©miss.dom - cliquez sur l'image pour agrandir
Mes raviolis©miss.dom - cliquez sur l'image pour agrandir

Sympa de manger des pâtes maison. Aussi, lorsque j’ai vu qu’il existait une préparation "minute", j’ai voulu essayer.

Publicité

 
La boîte de «préparation pour pâtes fraîches aux œufs» Francine de 450 g (que j’ai achetée 2,76 euros aux Galeries Lafayette à Besançon) comprenait deux sachets de préparation. Suivant les consignes indiquées dans un petit livret joint, j’ai versé l’un d’eux contenant une poudre dans un saladier, ajouté de l’eau et une cuillère d’huile d’olive. Puis j’ai malaxé à la main, jusqu’à l’obtention d’une boule. Facile jusque là.
 
Celle-ci étalée le plus finement possible, j’avais le choix entre faire des pâtes de différentes sortes, des raviolis, des lasagnes, des cannellonis. Puisque je testais, je n'allais pas me limiter à une seule possibilité. J’ai donc commencé par des raviolis que j’ai décidé de farcir au Morbier. Autant faire original. Suivant les indications du livret, j’ai coupé des petits carrés, les ai humidifiés, posé un morceau de Morbier (pas trop gros pour pouvoir fermer mon ravioli), puis refermé chacun en appuyant de tous les côtés pour que la pâte humide se soude. 
 
Je suis ensuite passée aux farfadelles, les papillons. Pas compliqué à faire : un carré dont on resserre la partie centrale en appuyant  entre deux doigts. Ensuite, vinrent les tagliatelles. Pour cela, il fallait rouler en escargot la pâte étalée, puis couper des bandes qu’il suffisait alors de dérouler. Pas dur non plus, mais un peu long.
 
Avec ma pâte j’ai fait très exactement 28 raviolis, 30 farfadelles et 30 tagliatelles. Et pour tout ça, il m’a fallu une bonne heure
 
Verdict, après cuisson : pour les deux sortes de pâtes, rien à redire. Mais les raviolis ! Côté apparence, parfait. Je craignais qu’ils ne s’ouvrent en cuisant, cela n’a pas été le cas. Côté goût, en revanche, ce n’était pas idéal. Beaucoup trop pâteux surtout sur les bords. Il aurait peut-être fallu que je mette un plus gros carré de fromage. 
 
 
Bref, vu le temps passé pour le résultat, je pense que je vais continuer à acheter des pâtes toutes faites. Il me reste tout de même un sachet à utiliser. Je ferai des lasagnes. Au moins ce sera plus rapide. 
miss.dom