Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La polyarthrite rhumatoïde, parlons-en

200 000 personnes en souffrent en France, dont environ 4000 en Franche-Comté. Une soirée-débat pour mieux comprendre.

Publicité

Le 4 mars, l’ANDAR Franche-Comté, l’Association Nationale de Défense contre L\'Arthrite Rhumatoïde organise une soirée débat sur la polyarthrite rhumatoïde : « La Polyarthrite Rhumatoïde, Parlons-en vraiment ». Une soirée gratuite, animée par le Professeur Wendling, à partir de 20h à l’hôtel Mercure-Micaud à Besançon. La polyarthrite rhumatoïde, en trois questions…
C’est quoi ? C’est le plus fréquent des rhumatismes inflammatoires chroniques? Cette pathologie touche environ 0.5 à 1% de la population, quatre fois plus souvent les femmes que les hommes. Elle peut survenir à n\'importe quel âge mais surtout entre 35 et 55 ans.
Comment la reconnaitre? Elle est avant caractérisée par des douleurs inflammatoires bilatérales des articulations, le plus souvent celles des mains, des poignets ou des pieds, qui surviennent surtout la nuit ou le matin au réveil. L’inflammation des articulations entraîne des douleurs, une rigidité et un gonflement, aboutissant finalement à la destruction irréversible de l’articulation, à des déformations, et à l’invalidité si la maladie est détectée trop tard et n’est pas traitée.
Peut on la guérir ? Malgré l’évolution des traitements, aujourd’hui, on ne la guérit toujours pas.
karyn