Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

La préfecture du Doubs refuse l'extension de l'élevage de visons d'Émagny

©dr - cliquez sur l'image pour agrandir

L'éleveur souhaitait passer d'un élevage de 2.000 à plus de 18.000 visons. Le préfet du Doubs Raphaël Bartolt a finalement refusé par arrêté l'extension de l'élevage. L'association Combactive qui milite pour les droits des animaux se félicite de cette décision.

Publicité

C'est un sujet sensible à Émagny. Durant l'été 2017, l'enquêteur en charge du dossier avait émis un avis favorable sur le volet des installations classées pour la protection de l’environnement. En revanche, Le conseil municipal d'Émagny avait quant à lui émis un avis défavorable tout comme le conseil départemental de l’environnement, des risques sanitaires et technologiques réuni le 14 novembre 2017. 18 voix sur 23 s'étaient portées contre le projet.

La préfecture du Doubs, qui a le dernier, mot a rendu sa décision par arrêté (voir ci-dessous).  C'est non. Pas d'extension de l'élevage de visons d'Emagny. L'association Combactive avait organisé de multiples manifestations autour de l'élevage  depuis 2006 s'est félicitée de cette décision. L'éleveur, qui avait déposé son dossier d'extension en avril 2016, a deux mois pour faire appel de cette décision devant le tribunal administratif de Besançon.

Damien

Votre météo avec

Evénements de Émagny