Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

L'Assemblée nationale vote le bio dans les cantines

- cliquez sur l'image pour agrandir
Alimentation

Le 23 novembre 2016, l’Assemblée générale a voté l’introduction de 40% de produits locaux et 20% de bio dans la restauration collective en 2020. Contre l’avis du Sénat qui l’avait rejeté en octobre dernier.

Publicité

L’amendement proposé par la députée Brigitte Allain, dès janvier 2016, prévoyait 40 % de produits durables dans les cantines scolaires, dont la moitié au moins devaient être des aliments d’origine bio. Les textes définissant les produits durables comme étant des aliments de saison, de bonne qualité et issus de circuits courts.

En octobre dernier, les sénateurs ont supprimé l’article en première lecture. Mais le 23 novembre, l’Assemblée nationale a toutefois validé ce projet de loi obligeant la restauration collective (cantines scolaires et restaurants d’entreprise du secteur public) à intégrer un minimum de 20 % d’aliments bio dans les repas servis aux fonctionnaires ou aux enfants.

Les aliments d’origine biologique sont plébiscités par les Français qui en consomment de plus en plus chaque année. Selon la députée Brigitte Allain, ils étaient ainsi 76% à souhaiter cette obligation d’une part de bio dans les cantines publiques. Afin de laisser le temps aux cantines de s’adapter, changer leurs menus et leurs fournisseurs, la loi n’entrera toutefois en vigueur qu’en 2020.

Gilliane

Votre météo avec

Evénements de france

Ven, 16 Septembre 2016 0h00 - Sam, 31 Décembre 2016 0h00
Musée du domaine départemental de Sceaux en Hauts-de-Seine - Sceaux