Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le BesAC chute lourdement à Joeuf

Illustration © Joeuf homécourt basket - cliquez sur l'image pour agrandir
Basket (N2)

A Joeuf, Joeuf bat BesAC 93-63.  On savait que le BesAC entamait un triptyque de tous les dangers avec ce déplacement à Joeuf, puis la réception samedi prochain (12 mars 2016) de La Charité, le second du classement et le déplacement à Pont de Cheruy, la terreur du moment. Mais jamais on ne pensait que cette série de trois matches, certes difficiles, pouvait aussi mal commencer. 

Publicité

Les quart-s-temps : 17-18, 22-15, 23-20, 31-10.

Avec un adversaire privé de deux de ses intérieurs V. Rad, un des piliers de Joeuf et Mansart, on pouvait nourrir quelques légitimes espoirs, même si côté bisontin, Fred Feray était privé de Tribodet et avait emmené avec lui un Obadina qu’il valait mieux encore ménager. Vous l’aurez compris, ces espoirs, ont été sévèrement douchés avec, au bout du compte, une lourde défaite. L’équivalent de ce que le BesAC avait subi à Lille (84-54, moins 30). L’équivalent aussi du plus grand nombre de points encaissés cette saison. C’était à La Charité (93-73).

Pourtant, le BesAC s’était montré dans de très bonnes dispositions collectives et d’intensité lors du premier quart-temps, menant même de 9 longueurs (4-13), avant que Joeuf resserre les rangs (17-18, 10e). 

La suite ressemblait à un mano a mano qui se terminait par un léger avantage pour les Lorrains à la pause (39-33) avec, côté bisontin, un panier primé de Daure, son second, pour mettre un terme à cette première mi-temps.

Même si la formation bisontine n’affichait plus la même qualité de jeu qu’en début de match, elle restait pourtant dans le coup, profitant notamment d’un 7/11 aux lancers et de points glanés par Kalambani, Marcelino, Daure et Ocherebia. Malgré tout le BesAC se retrouvait mené de 14 longueurs (62-48), mais Bole de loin et Ochereobia ramenaient l’écart à 9 unités en fin de 3e quart-temps. Tout restait donc jouable...

Mais voilà, porté par une envie supérieure, une nette domination au rebond et un jeu collectif plus propre, sans compter quelques coups de sifflet plutôt avantageux et une salle très supportrice, Joeuf allait s’envoler.

Du coté bisontin, Bole sans doute le seul à pouvoir tenir la baraque et à donner le bon tempo, se blessait aux adducteurs et quittait le jeu. La tempête soufflait de plus en plus fort et quelques joueurs cadres du BesAC qui ne se montraient pas au niveau attendu, étaient emportés par les vents contraires.

Résultat des courses, Besançon encaissait un très violent 17-4 en 7 minutes avec pour seul actifs au crédit du BesAC un panier de Pehoua et deux lancers d’Ochereobia ((79-57, moins 22, 33e).

La cause était entendue d’autant plus que la fin de match, tendue, confuse, voyait Pehoua taxé d’une antisportive logique et d’un technique beaucoup moins évidente, avec un carton plein de V. Rad sur la ligne de réparation (3/3). Et pour mieux encore enfoncer le clou, Ghezala, meilleur marqueur du match, s’offrait un panier primé dans le buzzer de fin. La coupe était pleine...

Au classement, le BesAC reste malgré tout la tête hors de l’eau, avec deux victoires de mieux que Lille, le premier relégable.

Prochain rendez-vous samedi 12 mars aux Montboucons.à 20 heures. Ce soir-là, le BesAC recevra La Charité/Loire qui occupe actuellement la seconde place au classement, après sa victoire sur Kayserberg. Voilà qui promet... 

 Les marqueurs

Joeuf  : Ghezala 22 pts (dont 1 à 3 pts), M. Rad 12 (dont 1 à 3 pts), Nicollin 12 pts, Fernandez 10 pts, Goeuriot 9 (dont 2 à 3 pts), puis Pietrowski 11 (dont 1 à 3 pts), Cagneaux 9 (dont 1 à 3 pts), Montabord 5, Parisi 1, Billiaux.

BesAC : Ochereobia 17 pts, Dahbi 7 pts, Pehoua 6 pts, Bole 5 (dont 1 à pts), Benfatah 5 (dont 1 à 3 pts), puis Daure 17 pts (dont 2 à 3 pts), Marcelino 2 pts, Obadina 2 pts, Kalambani 2 pts. 

Les résultats de la 18e journée

  • Joeuf – BesAC : 93-63
  • Saint-Priest – Sainte-Marie Metz : 80-67
  • Gries-Oberhoffen – Tourcoing : 84-41
  • La Chartité – Kaysersberg : 85-76
  • Lille – Lyon SO : 69-62
  • Paris BA – Tremblay : 71-94
  • Pont de Cheruy – WOSB : 84-61   

Le classement après 18 journées 

Les matches de la 19e journée

Samedi 12 mars à 20 heures

  • BesAC – La Charité/Loire
  • Sainte-Marie Metz – Lille
  • Lyon SO – Pont de Cheruy
  • Kaysersberg –Gries-Oberhoffen
  • Tremblay – Sait-Priest
  • WOSB – Paris BA
Damien