Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le BRC s’oriente vers le dépôt de bilan, sauf si….

Vincent Diaz ©DR Fabrice Barbier - cliquez sur l'image pour agrandir
Dans une interview publiée ce lundi matin sur l’Est Républicain.fr, Vincent Diaz, le président du club de foot bisontin se livre avec amertume et pessimisme sur l’avenir du Besançon Racing Club et sur les mauvaises relations qu’il entretient avec la mairie.

Publicité

/* Style Definitions */ table.MsoNormalTable {mso-style-name:"Tableau Normal"; mso-tstyle-rowband-size:0; mso-tstyle-colband-size:0; mso-style-noshow:yes; mso-style-priority:99; mso-style-qformat:yes; mso-style-parent:""; mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt; mso-para-margin-top:0cm; mso-para-margin-right:0cm; mso-para-margin-bottom:10.0pt; mso-para-margin-left:0cm; line-height:115%; mso-pagination:widow-orphan; font-size:11.0pt; font-family:"Calibri","sans-serif"; mso-ascii-font-family:Calibri; mso-ascii-theme-font:minor-latin; mso-fareast-font-family:"Times New Roman"; mso-fareast-theme-font:minor-fareast; mso-hansi-font-family:Calibri; mso-hansi-theme-font:minor-latin;}

Ironie du sort, le BRC voit rouge, son président surtout. À la veille de la réunion de la commission municipale des sports sur l’hécatombe des clubs sportifs à Besançon, Vincent Diaz remet les pendules à son heure et revient sur les problèmes financiers du BRC. Le comité directeur du club pourrait déposer le bilan  ce soir.

Le club est en proie à de graves difficultés financières et n’a pas réglé les paies du mois de juillet. Si la ville a bien promis une enveloppe de 240 000 euros, c’était pour mener le BRC en National. Or le tribunal administratif a condamné le club à rester en CFA, conformément à la décision prise par le CNOSF (Comité national olympique et sportif français). A l’heure actuelle, le BRC ne sait pas s’il peut toujours compter sur cette somme.

À cela s’ajoutent les mauvaises relations entre le président du BRC et la ville de Besançon. « Nous sommes arrivés à un point de non-retour. Connaissez-vous beaucoup de présidents du BRC depuis quinze ans qui se soient entendus avec la Mairie ?  » lance-t-il dans la presse. Pour lui, une des origines du problème vient du fait que la mairie a voté cette enveloppe financière trop tard (NDLR le 9 juillet) alors que la DNCG demandait des garanties financières au 30 juin.

« Seule solution : un prêt de la ville de 500 000 euros »

Seule solution selon Vincent Diaz  : que la ville prête sur cinq ans 500 000 euros au club pour éponger les déficits des exercices 2008-2009 et 2009-2010 et pour redonner un minimum de confiance auprès des investisseurs et sponsors privés.  Le club s’engagerait à rembourser 100 000 euros par an. Alors dépôt de bilan ou pas ? La réunion de la commission des sports mardi soir devrait apporter une partie de la réponse.

Damien

Votre météo avec

Evénements de Besançon

© DR
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
2 Place du Théatre besançon - Besançon
Ven, 15 Décembre 2017 20h30
l'Antonnoir - Besançon
image d'illustration © Vedette de Besançon
Sam, 16 Décembre 2017h
Pont de la République - Besançon
©DR
Sam, 16 Décembre 2017h
rodia - Besançon
Sam, 16 Décembre 2017 15h00 - 17h00
LIBRAIRIE L'INTRANQUILLE PLAZZA - Besançon