Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le canoë s'ouvrira-t-il aux femmes à partir des JO 2020 ?

Le canoë, l'un des derniers bastions masculins aux jeux Olympiques, va plaider pour l'inclusion d'épreuves féminines au menu des JO-2020 à Tokyo auprès du Comité international olympique (CIO).

Publicité

Lors d'une réunion de son comité directeur ce week-end à Lima, la Fédération internationale de canoë-kayak (ICF) a adopté des motions pour soutenir l'inclusion d'une épreuve féminine de canoë monoplace (C1) à la fois en slalom et en sprint sur 200 m.

Jusqu'à présent, les femmes ne peuvent prétendre à l'or olympique qu'en kayak. Le sport est encore loin de la parité, puisqu'aux derniers Jeux de Londres en 2012, les dames n'avaient qu'une épreuve pour briller en slalom contre trois pour les hommes et en sprint, deux tiers des 12 catégories étaient masculines.

Le canoë féminin a fait son apparition aux Championnats du monde seulement en 2010.  Les raisons pour lesquelles le genre féminin n'a pas eu le droit avant cela de concourir à genoux dans un bateau armé d'une simple pagaie, mais seulement assis avec une pagaie double comme en kayak, restent floues. La légende voulait que le canoë soit un sport qui déforme le bassin et pose ainsi un risque pour une grossesse. Du fait de l'absence de compétitions, il n'y avait guère d'adeptes et le nombre limité de pratiquantes justifait l'absence d'épreuves.

Damien

Votre météo avec

Evénements de Suisse