Info traffic à Besançon

Newsletter

Tenez-vous au courant de nos dernières actualités !

Mon compte

Le CESE propose le décloisonnement entre statut scolaire et apprentissage

©carvy - cliquez sur l'image pour agrandir
Saisi par la présidente du conseil régional, le Conseil économique, social et environnemental (CESE) a rendu public hier à Besançon ses rapports sur deux sujets : la formation initiale professionnelle et l’économie sociale et solidaire.

Publicité

En matière de formation professionnelle, le CESE préconise le décloisonnement des voies de formation. « Il faut pouvoir basculer d’un parcours à un autre, du statut scolaire à l’apprentissage », estime Sylvain David, rapporteur du texte.

« Ces deux voies de formation ont trop tendance à s’ignorer. Ce cloisonnement limite d’une part les possibilités de bifurcation des jeunes franc-comtois suivant une formation professionnelle, alors même qu’un rapprochement entre la voie scolaire et l’apprentissage permettrait de moduler le parcours de formation en fonction de l’évolution des besoins des jeunes ». Au 1er janvier 2009, il y avait 10 023 apprentis en Franche-Comté.
En ce qui concerne l’économie social et solidaire (association, coopératives, mutuelles et fondations) qui représente 43 000 salariés dans la région, le CESE a voulu savoir ce qui a changé depuis son premier rapport sur le sujet en 2004. Il faut aller au-delà des passerelles entre l’économie marchande et l’économie solidaire.

« L’enjeu est désormais que ces deux mondes se parlent, croisent leur regards, nouent des dialogues, avec la volonté d’aboutir à parler d’une seule économie dans laquelle peuvent cohabiter des projets différents en échappant à tout opposition radicale et stérile ». Le rapporteur Pierre Besançon a toutefois souhaité que « chacun garde sa singularité ».
 
redaction

Votre météo avec

Evénements de FRANCHE-COMTÉ

Lun, 8 Janvier 2018h
BGE Franche-Comté - Besançon
Sam, 27 Janvier 2018h
IUT BESANCON-VESOUL - Vaivre-et-Montoille